05 – Acutance et pouvoir séparateur

Un film produira une image précise du sujet à condition d’avoir un pouvoir séparateur et une acutance élevés.

Pouvoir séparateur

Le pouvoir séparateur d’un film est la capacité de ce film à reproduire les détails les plus fins.
Ce pouvoir séparateur s’exprime en paires de lignes par millimètre (pl/mm) ou cycles par millimètre (cy/mm).
On photographie une mire constituée de lignes noires et blanches.

Mire de netteté

(La mire présentée n’est qu’un exemple dessiné rapidement sur Photoshop et n’est pas utilisable pour tester la résolution d’un film ou d’un objectif)

 

Mire permettant d'évaluer le pouvoir séparateur d'une émultion.

Mire

On compte combien on est capable de discerner de paires de lignes sur un mm.
Pour que le test soit valable, l’objectif doit avoir un pouvoir séparateur plus élevé que le film testé.

Acutance

L’acutance correspond à l’impression de netteté ressentie sur la ligne séparant un ton clair d’un ton sombre.
L’acutance est associée au pouvoir séparateur et influencée par la grosseur des amas de grains, et par conséquent, par la nature du révélateur et la qualité du traitement.
Il est possible d’obtenir des négatifs dotés d’une acutance élevée bien que la photographie soit granuleuse et d’obtenir au final une photographie donnant une impression de netteté plus élevée que le même sujet photographié avec un film à grain fin mais de faible acutance.
Pour les personnes rodées au traitement d’image, l’acutance correspond plus ou moins aux effets de netteté obtenus avec le filtre accentuation.

Révélateur et acutance

Le rodinal par exemple est un bon révélateur simple à utiliser que je recommande particulièrement aux débutants utilisant des films de sensibilité moyenne à grain fin (jusqu’à 200 ISO, quelquefois 400 ISO).
Nous reverrons cela plus loin dans cette initiation au laboratoire et développement noir et blanc.

Article suivant

Article précédent

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

1 Comment

Leave A Response

* Denotes Required Field