Appareils photo petit-format

Aujourd’hui, entrent dans la catégorie « Petits Formats » tous les appareils photographiques dont le format est égal ou inférieur au 24 x 36 mm.
Dans ce format d’images de 24 par 36 mm, cohabitent trois types d’appareils photographiques :

  • compacts ;
  • bridges ;
  • hybrides ;
  • reflex.

Mieux Photographier

SLR – TTL

Ces deux abréviations que vous retrouverez sur toutes les documentations des appareils à visée réflexe 24×36 sont les abréviations des termes anglais :

  • Single Lens Reflex qui se traduit en français par appareils “Reflex Mono Objectif”.
  • Trough The Lens, traduit en français par “à travers l’objectif”.

Ces deux indications correspondent aux appareils photo 24×36, à objectifs interchangeables ou non, dont la visée s’effectue au travers de l’objectif.

Le grand avantage de ce système est de procurer une image extrêmement proche de celle qui sera réellement enregistrée par l’appareil photo.

À noter qu’avec l’arrivée de la photographie numérique, ces reflex SLR et TTL existent dans différentes gammes numériques, avec les mêmes perfectionnements que nous allons voir ci-après, la pellicule étant remplacée par des capteurs numériques.

À part quelques modèles onéreux, réservés plutôt à un usage professionnel, ces appareils reflex numériques sont équipés de capteurs d’une surface nettement inférieure à la surface d’une pellicule 24×36.

Mise au point

Les progrès spectaculaires faits en ce domaine ces vingt dernières années ont abouti à une généralisation des systèmes autofocus.

Les viseurs ont gagné en clarté.
Il existe encore sur le marché des appareils neufs quelques appareils photo à mise au point manuelle.
Vous pouvez aussi être tenté(e) d’acheter un appareil d’occasion plus ancien.
Voilà pourquoi il m’a paru intéressant de détailler dans cet article les différents systèmes de mise au point que vous pouvez rencontrer.

La mise au point s’effectue grâce à un verre dépoli situé à la base du pentaprisme.
Pour faciliter la mise au point, le verre dépoli peut être complété par un micro prisme ou un système à dédoublement de l’image : le stigmomètre.

Exposition

À part quelques rares spécimens, tous les appareils reflex 24×36 sont équipés d’une cellule photoélectrique qui mesure l’intensité de la lumière réfléchie par le sujet.
Il s’agit donc toujours d’une mesure en lumière réfléchie.

Les appareils modernes sont tous à automatisme intégral.
Pratiquement tous offrent la possibilité de choisir entre trois types de mesures :

  • matricielle ;
  • pondéré ;
  • ponctuelle ou spot.

Nous avons le choix également entre divers programmes :
programme — en fonction de la quantité de lumière, l’appareil choisi seul temps de pose et diaphragme.
AV — abréviation de Aperture Value, présélection du diaphragme. Le photographe choisi le diaphragme de travail, le système de mesures de l’appareil photo, en fonction des conditions lumineuses, choisira le temps de pose adapté.
TV — abréviation de Time Value, présélection du temps de pose. Le photographe choisi le temps de pose, le système de mesures de l’appareil photo, en fonction des conditions lumineuses, choisira le diaphragme adapté.

Pellicule

Le système 24×36 utilise une pellicule qui était à l’origine destinée au cinéma.
Ce format compact offre la plus grande variété de pellicules qui existent sur le marché.
Cette pellicule est enroulée dans une cartouche métallique de type 135.
Ces pellicules peuvent la plupart du temps être fournie en trois longueurs :

  • 12 ;
  • 24 ;
  • 36 poses.

Il y a existé assez longtemps des bobines de pellicules de 20 poses, en diapositives principalement.
Ce n’était pas très logique, mais la logique n’a pas toujours été le point fort des fabricants de matériels photographiques !
La gamme s’est transformée et les pellicules de 20 poses ont été remplacées par des pellicules de 24.

Codage DX

Avant le perfectionnement du codage DX, il fallait penser à régler la sensibilité de la pellicule introduit dans l’appareil photo pour que la cellule puisse donner des réglages fiables.
Sur les appareils mécaniques, sans électronique, il faut toujours penser à faire ce réglage.
D’autre part, sur ces appareils anciens, rien n’est prévu pour rappeler la pellicule qui est contenue dans l’appareil photo.
Certains disposent d’un petit carré au dos de l’appareil, prévu pour y glisser le couvercle en carton de la boîte de la pellicule, en guise de pense bête.

Mieux Photographier
Vous avez aimé ?
Merci de Liker, partager et laisser un commentaire.
Juste pour me motiver à vous en donner plus !

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

Leave A Response

* Denotes Required Field