vign-regle-tiers

Apprendre à utiliser la règle des tiers

La règle des tiers est un grand classique de la photographie, pourtant, je vois encore beaucoup de photographies perdre en intérêt pour avoir été centrées sur le sujet principal.
Un petit rappel de cette règle simple à mettre en œuvre, vous permettra d’augmenter l’intérêt de vos photographies en général et bientôt vos souvenirs de vacances.

Le viseur

Les systèmes d’assistance à la mise au point des appareils photo se trouvent en général au centre du viseur.
Un photographe débutant est vite tenté d’aligner ce centre du viseur sur le sujet principal de sa photographie, pour obtenir une photographie bien nette sur l’élément principal de sa prise de vue.
De cette manière, on obtient une photo banale, sans grand intérêt.
Il suffit de recadrer sa photographie au moment du déclenchement pour obtenir une photographie beaucoup plus dynamique.

Règle des tiers

 

Règle des tiers - Points de force -lignes de force

 

Si vous abordez la photographie depuis peu, aidez-vous de ce que l’on appelle la règle des tiers.
Imaginez votre viseur divisé en trois zones égales horizontales et verticales.
Les deux lignes horizontales et les deux lignes verticales s’appellent des lignes de force.
Logiquement, les points d’intersection des lignes verticales et des lignes horizontales s’appellent des points de force.

Règle des tiers – Points de force -lignes de force

Il suffit d’aligner votre sujet principal sur un de ces points de force pour obtenir une photo dynamique, une composition satisfaisante.
Aide au cadrage

Récemment, quelques constructeurs ont eu la bonne idée d’intégrer une telle grille qui s’affiche sur l’écran de visée de l’appareil photo.
Gadget pour certains, je considère que c’est une aide au cadrage tout à fait appréciable pour un débutant en photographie.

Plus tard, vous pourrez vous écarter de cette règle lorsque votre œil se sera éduqué.
Dans un prochain article, je vous apprendrai une technique simple, pour former très rapidement votre œil, les jours de pluie !

La règle des tiers en pratique

Commencez par centrer le système de mise au point sur l’élément principal de votre sujet ;
Appuyer à mi-course sur le déclencheur de votre appareil photo ;
La mise au point se trouve bloquée et mémorisée ;
En gardant le doigt appuyé à mi-course sur le déclencheur, recadrez votre photographie de manière à amener le sujet principal sur un des points de force ;
appuyez à fond sur le déclencheur pour prendre votre photographie.

Avec un peu d’entraînement, l’habitude viendra très vite.
Vous recadrerez vos photographies sans même y penser !

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

22 Comments

  • Camille

    Reply Reply 6 juillet 2015

    Bonjour, cet article est très intéressant mais bloquer la mise au point à mi parcours est-il possible avec un appareil argentique ? Je n’ai jamais encore essayé mais il me semblait qu’on pouvait seulement appuyer d’un coup … (j’ai un Olympus OM10)
    Merci de votre réponse! 🙂

    • Patrick LOUICHE

      Reply Reply 7 juillet 2015

      Bonjour Camille,
      apparemment, vous confondez mise au point et mémorisation de l’expo.
      Sur un OM10, vous faites la mise au point manuellement, donc, vous pouvez « la bloquer » où vous voulez.
      Pour la mémorisation de l’exposition, je ne me rappelle pas si l’OM10 le permet.
      En lien le mode d’emploi de l’Olympus OM-10

      • Camille

        Reply Reply 7 juillet 2015

        Merci pour votre réponse mais du coup effectivement j’ai peur d’avoir mal compris la règle des tiers : si je fais ma mise au point manuellement sur mon sujet principal, il est bien net etc. MAIS pour recadrer ma photo et amener le sujet principal sur un des points de force je dois décaler mon objectif c’est bien ça ? Et du coup ce n’est plus mon sujet principal qui sera net puisque ce n’est plus lui que je vise non ?
        Désolée pour cette question de novice mais je trouve cette règle très intéressante et j’aimerais bien la comprendre pour l’utiliser 🙂

        • Patrick LOUICHE

          Reply Reply 8 juillet 2015

          Une fois que la netteté est faite, si votre sujet ne s’éloigne pas ou ne se rapproche pas de vous, quelque soit l’endroit où vous le mettez dans le cadrage, il restera net, tant que vous non plus ne changez pas de place.

          • Camille

            8 juillet 2015

            Super, merci, je vais essayer 🙂

  • djimos

    Reply Reply 15 mars 2013

    Très bon article, tout simple, et concis pour mieux comprendre une des rêgles essentiel à la photo notamment.

    Pour une bonne maîtrise de cette règle, rien ne vaut la pratique. Si bien, qu’au bout d’un moment, on arrive à visualiser dans sa tête quels seront les éléments qui seront au points de forces, et donc composer sa photo sans la visée. La visée avec cette grille permettra d’ajuster au mieux en fonction du cadrage au moment ou l’on place l’appareil pour shooter.

    Ceci dit , il ne sera pas possible de pouvoir placer dans l’absolue et sur toutes ses photos des éléments sur les lignes de forces ou sur ces points. Il y a aussi le cadrage et donc les éléments qui seront coupés, hors champs ou intégrés à l’image. Ce dernier point influe tout autant que la rêgle des tiers la composition. Dès lors, les éléments clés seront légèrement décalés par rapport à ces lignes de forces, ou à ces points de forces. Tout est donc une histoire de compromis.

  • Comparer forfait

    Reply Reply 13 avril 2012

    Un bon petit article. En tant que photographe amateur, il est vrai que j’ai tendance à me concentrer sur un point précis et à prendre la photo la plus centrée possible.

    Au final, malgré des plans différents, mes photos sont similaires pour la grande majorités d’entre-elles, et très peu se démarquent.

    Pour mes prochaines photos, je penserai à utiliser la règle des tiers. Merci pour cet article très instructif 🙂

  • Dominique

    Reply Reply 4 avril 2012

    Merci pour ce petit rappel.
    J’ai un 450D Canon et cette fonction n’est disponible qu’en position  »live view, ce qui n’est pas trés pratique.
    Il est vraiment dommage de ne pas avoir cette grille au viseur sur tous les reflex, cela permet aussi de garder les lignes d’horizon droites et les verticales verticales.

    • Medhi

      Reply Reply 26 décembre 2013

      Oui c’est pourquoi j’ai fait le choix de m’equiper d’un Sony avec viseur électronique ou il est possible d’y afficher un tas d’informations (histogramme, grille… Etc..)

Leave A Response

* Denotes Required Field