Comment sont fabriquées les lentilles d’un objectif ?

Difficile d’imaginer la part manuelle dans la fabrication des lentilles d’un objectif.
Bien entendu, les objectifs de très grande diffusions ne profitent pas d’une aussi grande attention.

Bien entendu, vous n’avez pas besoin de savoir comment se fabrique un objectif pour photographier !
Toutefois, vous regarderez vos « cailloux » d’un autre œil !
 
Mieux Photographier
Il est bon de se rappeler que tous les objectifs, il y quelques années seulement étaient équipés de lentilles polies à la main (du moins pour la finition).
Pour plusieurs raisons.
Les machines outils n’étaient pas très précises, avant l’arrivée des machines numériques.
Il est très difficile d’avoir des mouvements aussi aléatoires qu’avec le travail manuel pour un polissage sans défaut.

Fabrication semi artisanale des lentilles

Dans cette vidéo vous allez découvrir en détail la fabrication des lentilles, le polissage de ces lentilles, puis l’assemblage des objectifs.
Le commentaire n’est pas traduit, mais les images sont suffisamment explicites.

 

 

Fabrication des lentilles et objectifs selon Canon

En espérant que vous n’êtes pas allergique à la marque, voilà une série de trois vidéos vous montrant la fabrication des lentilles depuis la fonte du verre jusqu’à l’assemblage des lentilles durant la fabrication de l’objectif.

Vous allez retrouver des similitudes avec la vidéo précédente.

 

 

 

 

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué dans cette série de vidéos ?
A part le message de promotion de la marque, bien entendu !
Dites le nous en commentaire.
 
Mieux Photographier
Vous avez aimé ?
Merci de Liker, partager et laisser un commentaire.
Juste pour me motiver à vous en donner plus !

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

2 Comments

  • Stephane

    Reply Reply 6 juin 2013

    Merci de nous avoir fait profiter de ces vidéos très instructives qui nous montrent comment sont fabriqués nos objectifs favoris, c’est de la haute technicité, surtout en optique, ça ne supporte pas les approximations…

  • Gilles

    Reply Reply 1 juin 2013

    Bonjour,
    C’est super intéressant !!!
    Merci pour cette recherche.
    On nous montre tout de même ici le top du top, il serait très surprenant que les objectifs grand public ne soient pas plus largement automatisés. Mais çà relativise surtout le prix que l’on doit payer nos précieux joujoux quand on voit le long processus partant de la poudre de silice à un objectif flambant neuf ! On comprend mieux le prix en somme, mais çà coûte toujours la peau des fesses !

Leave A Response

* Denotes Required Field