Comment photographier des bougies allumées

Comment photographier une bougie allumée en gardant l’ambiance chaude si particulière, avec une flamme bien nette. Ce n’est pas très compliqué, avec un peu de méthode.

Les occasions de photographier des bougies sont multiples, que ce soit des photos de bougies d’anniversaire ou des photos de bougies de Noël.

Dans cet article, je vous montre comment je fais pour photographier la flamme de la bougie en gros plan.
Dans un prochain article, je vous montrerai comment photographier une scène ou un modèle éclairé à la bougie.

Photographier des bougies allumées

 

Bougie blanche allumée, ambiance naturelle

Surimpression – Flamme f/8 au 1/20 – Bougie f/8 à 1/2″

 

Pour photographier des bougies, tout dépend de l’effet que vous souhaitez obtenir.
Je vous donne d’abord la technique que j’utilise en argentique, plus bas la technique en numérique.

La difficulté des flammes de bougies

Avoir une belle flamme bien détaillée et une bougie (le corps de la bougie) bien exposée dans une ambiance un peu sombre.
La difficulté réside dans la grande différence d’intensité lumineuse flamme/bougie/décors.
Pour avoir une image nette de la flamme, sans courant d’air dans la pièce, 1/125 à 1/250 s’impose.

Vous devez pouvoir faire une surimpression parfaite avec votre appareil photo.

  1. Bougie allumée, mesurer l’intensité lumineuse au niveau de la flamme.
    N’approchez pas trop votre objectif, préférez un petit téléobjectif (75 à 100 mm équivalent 24×36).
    Une bonne occasion d’utiliser la mesure « spot ».
    Afficher « +1″.
    Ou commencez vos essais en manuel à f/8 au 1/125.
Flamme de bougie en gros plan

Flamme de bougie : 1/125 – f/8 – ISO 100

 

  1. 100 ISO suffisent et un film lumière du jour peut faire l’affaire si c’est l’ambiance qui vous motive.
    Commencez
  1. Ce type de prise de vue nécessite une grande précision, travailler sur pied est indispensable !
    1. Recadrer votre sujet selon ce que vous souhaitez obtenir au final.
    2. Régler l’éclairage d’ambiance, assez faible pour garder l’impression que la scène est éclairée avec des bougies.
      Un lampadaire halogène dirigé au plafond, très près de la bougie, mais en dehors du cadrage, of course !
      Son rhéostat est idéal pour doser la lumière et produire un éclairage chaud à souhait.
    3. L’ordre des prises de vues n’a aucune importance.
    4. En manuel reporter les réglages de la mesure spot (voir plus haut).
      Halogène éteint, effectuer la prise de vue de la flamme.
    5. Éteindre la bougie, allumer l’halogène.
      Effectuer la seconde prise de vue en surimpression pour le décors.

Cette technique, un peu compliquée permet de doser parfaitement l’intensité de la flamme et l’éclairage ambiant.

Photographier une bougie en numérique

Si votre appareil numérique permet la surimpression, utilisez bien entendu la même technique décrite plus haut.
Si vous ne disposez pas de la surimpression :

  1. Faites des photos de flammes de bougie sur fond noir (Canson noir ou, pour les puristes, un velours de coton noir !).
  2. Faites vos photos de bougies éteintes.
  3. Ajoutez vos flammes avec votre traitement d’images préféré. (Gimp, Photoshop)

.

Bougie blanche allumée ambiance naturelle

Superposition de 2 calques avec Photoshop

Ou encore, équilibrez votre éclairage ambiant, avec un halogène assez puissant de manière à exposer pour la flamme de bougie.

C’est à dire prenez la mesure sur la flamme, reportez les données en manuel sur votre appareil.

Prenez une première photo pour voir si vous obtenez l’effet voulu sur la flamme.
Ensuite augmentez la lumière ambiante jusqu’à obtention de l’effet voulu.

Profitez de la souplesse du numérique pour multiplier les tests.

Bougies plus réflecteurs

Pour éclairer le corps de la bougie, vous pouvez allumer d’autres bougies, hors champ, et équilibrer les lumières en utilisant des réflecteurs.

Surtout pas de flash qui serait trop violent.

Photographier un arbre de noël

Photographier un arbre de noël avec ses guirlandes se traite de la même manière, une expo pour la guirlande, une pour l’arbre et son environnement.
Le temps de pose peut être plus court, sauf par grande tempête, les guirlandes électriques ne bougent pas beaucoup !!!

Et les bougies avec un compact simple ?

Si vous disposez d’un programme scène « Bougie », n’hésitez pas, c’est le moment de l’utiliser.
A défaut, « Nuit » ou « Crépuscule ».

 

Faites nous part de vos expériences
en laissant un commentaire ci-dessous.

Ce contenu a été publié dans Pratique, Trucs et astuces, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Comment photographier des bougies allumées

  1. ARNAULD dit :

    super l’idée de deux calques : bougies éteintes et allumées
    sinon difficile d’éclairer qqun à la bougie sans brûler ;-) la flame…

  2. Laurent dit :

    très bon article… facile à lire et à comprendre
    ça tombe à point : c’est Noël
    il n’y a plus qu’à
    un pied peut aussi rendre de grands services en pareille situation

  3. Eric dit :

    Le régul de la lumière par surimpression est astucieux.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>