Comment réussir un filé

La technique du filé en photo repose sur une vitesse lente et un mouvement du sujet.

Qu’est-ce qu’un filé ?

Il existe trois types de filés

Le filé de suivi ou filé « dynamique ».

Utilisé principalement en photo de sport, vous pouvez l’appliquer à une multitude de sujets en mouvement comme des oiseaux, avions, voitures, cyclistes, une flèche d’arc, un ballon… tout ce qui bouge.

 

comment-apprendre-la-photographie-moto-ecole-militaire-paris-75007-

Filé au 1/30 sur une moto roulant environ à 50km/h devant l’entrée de l’école militaire, avenue de la Motte-Picquet, à Paris.

 

  • Le principe est simple, vous accompagnez votre sujet dans son mouvement, en utilisant votre appareil photo comme une caméra.
    Vous choisissez dans vos débuts un temps de pose correspondant à la vitesse en km/h du sujet, moins un cran.
    Une voiture se déplace à 50 km/h vous choisissez 1/30.
    125 km/h vous prendrez 1/60.
  • Vous obtenez un sujet net sur un fond flou.
  • Ensuite, quand vous arriverez à bien cadrer et accompagner votre sujet.
    C’est à dire quand le sujet principal est bien net, presqu’à chaque fois, vous essayerez -2 crans, et là, ce sera parfait !

Filé statique

Votre appareil fixe, en pose longue enregistre le mouvement du sujet et le traduit en un flou artistique.

 

comment-apprendre-la-photo-Chute-eau-fougères-35000-300

Trois temps de pose différents (1/1000 – 1/320 – 1/10″) pour traduire le mouvement de cette chute d’eau, à l’entrée du château fort de Fougères, en Ille-et-Vilaine (35000)..

 

  • Technique utilisée pour les feux d’artifices, les chutes d’eau et trainées de phares de voitures.
  • Pose longue, appareil sur pied.

 

comment-apprendre-la-photographie-plat-gousset-granville-Marches

Une pose longue, appareil sur pied, pour transformer ces vagues en vapeurs poétiques. Escalier au Plat-Gousset à Granville (50400).

 

  • Vous obtenez des trainées de lumière de la couleur de l’objet en déplacement.
  • Obligation d’opérer en début ou fin de journée, voire la nuit, pour disposer de temps de pose assez longs.
  • En pleine journée, utilisez un filtre gris neutre 2x, 4x ou 8x comme le Hoya – ND8H77 – Filtre HMC NDX8 – Ø 77.0 mm.
    On les trouve dans de nombreux diamètres.

Filé débridé

Vous créez des arabesques en utilisant votre appareil en pose longue.

comment-apprendre-la-photo-casino-granville

Pose longue et mouvement du poignet pour un peu d’originalité. Ce genre d’exercice ludique permet de découvrir les possibilités de la pose longue.

Tout est permis, seul le résultat compte, à vous de trouver les bon contrastes et jeux de lumières.

Comment réussir des filés même avec un compact automatique ?

Réglez votre appareil en mode nuit « Paysage nocturne », placez un filtre gris neutre sur l’objectif si nécessaire et vous ferez aussi bien qu’avec le plus sophistiqué des reflex !

 

comment-apprendre-la-photo-casino-granville2

Un effet simple à obtenir avec un balayage de l’appareil photo, en pose longue (Scène paysage nocturne, sur un compact automatique).

 

Est-ce que ce genre d’effets spéciaux vous intéresse ?
Dite le moi en commentaires.
Il en existe bien d’autres encore.

 

 

 

 

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

22 Comments

  • mariusse

    Reply Reply 5 avril 2015

    des file s!!j’en fais chaque nuit avec les planetes sur mon300mmhelas pour moi cest pas rigolo meme avec le pied ca bouge et pour avoir juste une seconde de pose c’est pas tous les jours ca depand de la magnitude brillance du sujet!on peut bien sur s’amuser a faire des sortes de dessins en forcant le bouge fileé!!

    • Patrick LOUICHE

      Reply Reply 8 avril 2015

      Tout dépend de la qualité de votre pied.
      Souvent, on a intérêt à fixer l’objectif sur le pied plutôt que l’appareil.
      Vous pouvez aussi utiliser une jambe de force pour augmenter la stabilité de l’ensemble.
      Une autre solution, un 2ème pied, 1 pour l’objectif, 1 pour le boîtier.

  • François Villanueva

    Reply Reply 24 février 2013

    Il faudrait que les photo clubs amateur de province s’inspirent de vos articles avec leurs conseils techniques et vous fassent parvenir de courtes synthèses de retour d’expérience.
    Personnellement, si j’avais lu cet article avant l’été dernier, j’aurais mieux réussi mon reportage sur le rallye des Cardabelles sur le causse du Larzac.

    Encore une fois Merci.

  • gil

    Reply Reply 1 décembre 2012

    Un article très clair, avec une technique que j’ai pu tester et mettre à profit lors de la sortie pratique samedi après midi. Indispensable pour comprendre la subtilité de la manœuvre ! Et en plus comme Patrick est très clair et patient, on apprend une foule d’autres petits trucs à côté pour mieux maîtriser des aspects essentiels de son appareil. A recommander

  • Molle Daniel

    Reply Reply 27 novembre 2012

    Dans le cas du filé dynamique il serait peut judicieux de prendre en compte la focale. En effet celle-ci intervient dans le choix de la vitesse d’obturation. Bien sûr à grossissement égal, donc une distance de mise au point très différente.
    Cordialement
    Daniel.

  • nanardpvt18

    Reply Reply 15 novembre 2012

    Vive la créativité et merci pour ces infos précises et données techniques ! (données précieuses à noter sur son calepin pour avoir des bases de travail et tester bien sûr!)

  • jyc

    Reply Reply 4 novembre 2012

    Merci pour tes infos,
    dommage dans la première vue (moto) le sujet est net, mais il y a surtout un effet de flou arrière du à la faible prof. de champ.
    Je pense qu’il faut choisir un fond pas trop éloigné du sujet et une ouverture assez faible 1/8 par ex. pour obtenir un max. de filé.

    • Patrick

      Reply Reply 5 novembre 2012

      Si vraiment c’est ton analyse de cette photo il faut voir ton ophtalmo d’urgence !
      Regarde bien le fond, tu constateras que la profondeur de champ est étendue et qu’il s’agit bien d’un filé.
      La distance entre fond et sujet n’a aucune importance, puisque ce type de photo est toujours fait avec une grande profondeur de champ, sinon comment veux-tu avoir un temps de pose long ? (Pour info le diaph était à f/22.)

      • Roger

        Reply Reply 7 novembre 2012

        Absolument… Le filé sera différent si c’est pris au 600mm ou au 50mm, mais un filé reste un filé à n’importe quelle focale, le but est de bien choisir sa vitesse et pour le diaph tout dépendra du temps, mais même si Patrick vulgarise un peu le filé pour bien le faire comprendre, c’est pas donné du tout!!

    • Marc

      Reply Reply 29 novembre 2012

      MDR, il est fou aflelou il est fou lol

  • marie-claude

    Reply Reply 9 octobre 2012

    merci pour ces conseils ; il n’y a plus qu’à essayer la technique

  • Manollin

    Reply Reply 8 octobre 2012

    Merci beaucoup pour les explications…très intéressant…je les mettrais en pratique dès que je pourrais…merci encore.

  • anne marie PETIT

    Reply Reply 6 octobre 2012

    oui j’adorerai faire ce genre de photos….

  • Fabien

    Reply Reply 2 octobre 2012

    Le filé statique est le plus facile à réaliser lorsqu’on débute. On peut rapidement faire de jolis photos en pose longue (rivière, cascade, phares de voiture, etc.)

  • itsukushimu

    Reply Reply 2 octobre 2012

    Patrick Bonjour.
    Cette utilisation donne de trés jolies prises de vues, mais
    Il existe une autre façon de créer des filés: utiliser le changement de focal d’un zoom qui donne des résultats spectaculaires de nuit comme de jour.

  • DEXIDOUR

    Reply Reply 2 octobre 2012

    Bonjour et merci pour cette leçon
    J’aime particulièrement ces effets mais je ne savais pas comment m’y prendre maintenant oui !!!

  • Sylvia Kesbi

    Reply Reply 2 octobre 2012

    Merci Patrick, pour ces techniques. Les effets sont interessants pour donner aux images une nouvelle dimension. J’ignorais qu’il existait plusieurs sortes de filtres gris. Pourriez-vous donner des exemples de photos a midi en plein soleil ?

  • Dominique Arnaud

    Reply Reply 2 octobre 2012

    voilà encore un bon article plein de conseils faciles à utiliser
    certains compacts ont le mode manuel ce qui vaut mieux encore

  • Samir

    Reply Reply 1 octobre 2012

    Effectivement le filé statique est le plus simple à réaliser, personnellement c’est mon préféré surtout pour prendre des paysages urbains de nuit (paris by night)

Leave A Response

* Denotes Required Field