Reportage au pied du Ventoux

Comment réussir vos photos de reportage ? 2/3

Nous avons vu dans le précédent épisode comment rythmer votre reportage.
Bien entendu, vous n’allez pas attendre d’être arrivé(e) sur place, à l’autre bout du monde pour tenter d’appliquer cette méthode pour la première fois !
Vous allez faire vos premières armes sur un sujet facile, à disposition près de chez vous, de une à plusieurs fois par semaine !
 
Mieux Photographier

Le marché votre meilleur coach en reportage !

Mieux qu’un cours photo, fréquentez les marchés !
Vous allez vous rendre sur le premier marché trouvé dans votre quartier.
Vous ne ferez pas tout à fait le même reportage, selon le type de marché :

  • alimentation
  • vêtements
  • mixte.
Reportage au Mont-Ventoux

Plan moyen présentant une scène avec personnage. Pour un bon reportage, chaque photo doit à elle seule, raconter une histoire.

Le reportage sur les marchés et les brocantes

Dans un deuxième temps, vous pourrez traiter des sujets plus difficiles comme une vente de véhicules aux enchères, une vente aux enchères de produits électroménagers, par exemple, nécessitant plus de discrétion pour opérer.
Si le marché ne vous inspire pas, une brocante fera tout à fait l’affaire.

Reportage au pied du Ventoux

Un même lieu permet plusieurs interprétations

Ma préférence pour le marché tient essentiellement à la variété de la population s’y rendant, la grande variété de couleur des objets, fruits et légumes.

De reportage en reportage…

Reportage sur un marché

En opérant discrètement, personne ne vous remarque. Vous pouvez faire votre reportage décontracté(e) !

Vous travaillez les rythmes, les plans et gros plans comme je vous l’ai décrit.
Vous saisirez les occasions où une seule photo raconte toute une histoire :

  • le moment où le boucher est en train de couper un morceau de viande avec la cliente
  • le client montrant avec ses mains la taille de ce qu’il désire obtenir
  • Le client surveillant d’un œil plus ou moins incisif, voire inquiet, la découpe de son futur article.
  • L’échange de la marchandise contre eux, le billet.
    La meilleure photo étant lorsque le client prend possession de sa marchandise dans une main et le marchand prend possession du billet tenu dans l’autre main.

Pensez à travailler le champ et contre-champ

Faites des photos en ayant :

  • le vendeur de dos, les clients de face
  • inversement, les clients de dos et le vendeur de face.
Une apicultrice

Une apicultrice présente sa production. Le champ et contre-champ vous permet de faire un reportage vivant et complet.

Bien entendu travaillez les détails, les gros plans, les harmonies ou les contrastes de couleur.

Etalage de tissus

Avec ce genre d’étalage, profitez-en pour réaliser des gros plans comme l’image ci-dessous.

Effet de graphisme en reportage.

Votre reportage ne serait pas complet sans quelques effets graphiques, voire abstraits.

Entrainement au reportage

Progressez régulièrement, en augmentant la difficulté.
Fixez-vous des objectifs de difficultés :

Fruits en gros plan

Le marché est vraiment le lieu concentré de variété pour s’entraîner au reportage : il y en a pour tous les goûts, dans tous les sens du terme !

Gros plan sur des saucissons.

Les vendeurs sur les marchés font pour vous tout le travail de présentation. Vous n’avez plus qu’à regarder cadrer, composer et déclencher ! Le marché est le lieu idéal pour travailler composition et profondeur de champ.

  • Couvrir le marché en 12 photos.
    Vous devez situer le lieu, créer l’ambiance et donner suffisamment de détails pour que l’on comprenne bien ce qui se passe, où l’on se trouve.
  • Faites 36 photos, pas une de plus, pas une de moins, toutes intéressantes, variées, s’enchaînant de manière logique et rythmée en 1 heure.

 Pensez à conclure votre reportage

N’oubliez jamais la photo de conclusion, pour que votre reportage ait un aspect fini.
Ce peut être par exemple une femme chargée de paquets débordants de légumes prise de dos en train de s’éloigner du marché.

Vous pouvez mettre en premier plan les dernières étales légèrement floues, la netteté sur la personne de dos.

Faites-nous part de vos expériences en laissant un commentaire ci-dessous.
Reportage partie 1
Reportage partie 3

 
Mieux Photographier
Vous avez aimé ?
Merci de Liker, partager et laisser un commentaire.
Juste pour me motiver à vous en donner plus !

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

Leave A Response

* Denotes Required Field