La photographie

Bref rappel de ce qu’est la photographie numérique ou argentique

Origine du mot « Photographie »

Le mot photographie nous vient du grec « photo » qui se traduit par lumière et de « graphein », écrire.
La photographie c’est donc écrire avec la lumière.
 
Mieux Photographier
 
Cette invention due à Nicéphore Niepce nous permet d’enregistrer une image lumineuse soit sur une pellicule en photographie traditionnelle argentique, soit sur un capteur numérique.

Formation de l’image

Les rayons lumineux réfléchis par le sujet, focalisés, concentrés par l’objectif font réagir le support proportionnellement à l’intensité lumineuse reçue.
Que le support soit argentique ou numérique, l’enregistrement au niveau du capteur est toujours, dans un premier temps, analogique.

Obtention de l’Image Argentique ou Numérique

En photo argentique, l’action de la lumière sur le support, la pellicule enregistre une image latente.
La structure moléculaire des constituants de la pellicule est modifiée par l’action de la lumière.
Un traitement chimique – développement et fixage – est nécessaire pour amplifier l’image latente et la rendre visible et définitive.
Dans le cas de la photo numérique, un traitement assez comparable est réalisé électroniquement et numériquement, pour obtenir une image observable.
Le capteur numérique produit de l’électricité proportionnellement à l’action de la lumière.
Ce signal très faible est amplifié puis numérisé pour devenir un fichier enregistrable.

Formats de Fichiers d’Image Numérique

Les formats de fichiers numériques obtenus au niveau de l’appareil photo ne sont pas tous équivalents.
Les fichiers raw sont des fichiers bruts sans interprétation du logiciel.
Ce type de fichiers est le plus proche de l’image analogique enregistrée par le capteur.
Les fichiers raw permettent de modifier les paramètres de l’image après la prise de vue (température de couleur, contraste, luminosité etc.)
Les fichiers raw nécessitent un traitement de l’image avant de pouvoir être imprimés.
On peut les comparer à ce que sont les négatifs que l’on obtient en photo argentique par rapport au tirage papier.
Les fichiers raw sont des fichiers imposants qui occupent une place importante sur la carte mémoire.

Types de Fichiers Numériques Courants

Dans cet article basique, je ne parlerai que des fichiers les plus courants, fichiers TIFF (.tif) et fichiers JPEG (.jpg).
Ces fichiers sont obtenus après traitement logiciel du fichier brut issu du capteur ou du fichier raw.
Ceci se fait automatiquement au niveau de l’appareil photo ou dans un deuxième temps avec le logiciel de traitement d’images, de « Dérawtisation ».

Fichiers Tiff

Le fichier tiff est à privilégier si vous devez retravailler plusieurs fois votre image, en effet, le fichier ne subit pas de destruction d’un enregistrement à l’autre.
Par rapport aux fichiers raw qui seraient un négatif, un fichier tiff serait un tirage de très haute qualité.
L’inconvénient majeur est la taille assez considérable des fichiers tiff.

Fichiers Jpg

Les fichiers JPEG sont des fichiers compressés avec destruction des données.
C’est le type de fichier fourni par la plupart des appareils numériques.
Il est possible de choisir le niveau de compression, symbolisée en général par des étoiles (deux une à cinq étoiles – le plus souvent trois étoiles)
Un fichier JPEG pourrait être comparé à une photo instantanée du genre Polaroïd ou un tirage papier.
Si vous travaillez à partir de fichiers raw, ne transformez vos photos en JPEG qu’une fois toutes les retouches faites, lorsque votre photo est terminée, prête à être imprimée ou envoyée par courriel.

Diffusion des photos

En photographie argentique, la diffusion la plus classique revient à réaliser un tirage noir et blanc ou couleur.
Il est maintenant courant de faire numériser ses négatifs pour obtenir des fichiers que l’on peut copier sur un CD-ROM ou les envoyer par courriel.
À noter qu’il est possible également, à domicile sur un scanner à plat ou chez votre photographe de faire numériser un tirage papier lorsque l’on a égaré ou que l’on ne possède pas le négatif d’origine.
Pour obtenir la meilleure qualité possible, il est toujours préférable d’effectuer son scan à partir du négatif.

Cette introduction rapide à la photographie sera développée en détail dans les différents cours et articles que vous trouverez sur ce site.
 
Mieux Photographier
Vous avez aimé ?
Merci de Liker, partager et laisser un commentaire.
Juste pour me motiver à vous en donner plus !

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

1 Comment

  • Yves-marie

    Reply Reply 28 février 2012

    Bon article, simple et clair. Merci.

Leave A Response

* Denotes Required Field