Réunion de famille au Parc AquatiquePar-Maguide

Photos de famille

Les vacances, occasion de réunir la famille.
Avec le numérique, la photo de famille évolue.

Fini les photos en rang d’oignon, place à la mise en scène.

Réunion de famille au Parc AquatiquePar-Maguide

Parc Aquatique par Maguide

La photo numérique a radicalement changé le rapport à l’image et combien d’entre-vous ne font plus jamais de tirages ?

Pourtant, quoi de plus sympa que de feuilleter le roman de la famille avec les enfants et ensuite, les petits enfants.

Et quoi de plus soporifique qu’une séance imposée de visionnage sur écran !

Ça me rappelle les pénibles retours de tata Simone et tonton Alex, des chutes du Niagara, nous enfermant dans le noir pour projeter une série de diapos sur lesquels ont aurait dû voir entre-autre « le – touriste – d’à – côté – quand – son – chapeau – s’est – envolé – mais – j’ai – pas – eu – le – temps – de – déclencher – et – là – c’est – quand – la – jupe – de – Simone – s’est – retroussée – dans – la tempête – c’était trop – drôle – mais j’ai – pas – eu – le – temps de – faire – la – mise – au – point ! « 

Les photos de famille

Oubliez les photos style fin d’année à l’école !
Supprimez à jamais les photos en rang d’oignon, les enfants comme les parents ne seront pas naturels.

Ne négligez pas pour autant toute mise en scène.
Il est important de transmettre des photos de qualité aux générations futures.

Reconnaissez que pour désuètes qu’elles sont quelquefois, les photos de famille de la fin du XIX et début XX ne manquent pas d’allure.

Il faut garder cet aspect intemporel et ordonné mais en y apportant un peu de vie et de fantaisie.

Préférez des petits groupes actifs.

Par exemple la fille, la deuxième de la famille, debout qui regarde le photographe (ou plutôt l’objectif!). La mère assise à côté, qui regarde sa grande fille, le plus jeune dans ses bras ou sur ses genoux et l’aîné en arrière, entre sa mère et sa sœur, qui tient les deux par le cou, en regardant sa mère avec tendresse.

Tout le monde ne regarde pas l’objectif, il se passe quelque chose.

Revolution par Maguide

Revolution par Maguide

Pour un rassemblement plus important, faites des petits groupes de 3 personnes :

  • Un groupe près du lampadaire ;
  • un près du banc ;
  • un autour de la table de jardin.

Demandez à l’un(e) ou l’autre de regarder vers l’autre groupe, variez le sens des regards.

Devenez metteur en scène

Avec le sourire, mais fermeté, rappelez aux récalcitrants le plaisir que tous auront plus tard à revoir un beau souvenir de cette excellente journée.

La technique

Rien de plus pénible que de devoir garder la pose, de longues minutes, pendant que tonton Alex essaye de retrouver ce – fichu – menu – pour – régler – la – puissance – du – flash – à – -1 !

Préparez-vous discrètement.

Repérez les lieux.

Si besoin, sortez votre petit carnet à spiral et faites un schéma de votre mise en scène.
Repérez l’orientation du soleil.

Préférez une lumière à 45° en évitant, dans la mesure du possible, de photographier de 10 à 16h00 ; en léger contre-jour, c’est encore plus beau.

Pour un pic-nique vous serez obligé(e) de photographier dans ces heures… vous ferez avec, mais jamais, JAMAIS, le soleil dans votre dos !

Réglage de l’appareil

Pas la peine de vous prendre la tête, mode auto, priorité diaph à f/5,6 ou f/8 avec une focale fixe, f/11 avec un zoom.

Mode scène paysage avec un bridge ou compact sans mode Av ni mode dédié à la photo de groupe.
Si votre appareil est capable de repérer les différents visages, laissez le faire.

Repérez et testez votre point de vue, c’est à dire là où vous placerez l’appareil photo.

Testez votre focale, voyez quel objectif ou quel réglage de zoom est adapté.

Vous devez être totalement prêt(e) avant de convier vos modèles à prendre la pose.
Vous apprécierez vite cette manière très pro d’opérer pour la confiance en vous qu’elle va vous offrir.

De plus, vos participant(e)s vont apprécier la rapidité d’action et vous propulser au rang d’expert, même avec un compact en main !

Le truc du pro

Confiez à chacun la tâche qui le/la représente le mieux :

  • Philippe, s’y connaît dans le choix des vins, mettez le en scène, en sommelier, une bouteille en main, prêt à remplir un verre ;
  • Christina aime faire la pâtisserie, prenez-la en train de présenter le dessert ;

Vous avez compris le principe.

Plus tard, quand vous reverrez ces photos : « Ah ! C’est Philippe… c’est vrai qu’il savait toujours trouver le vin juste pour accompagner chaque plat… et Christina, quel cordon bleu ! Et ses gâteaux, je ne t’en dis pas plus !!! »

Et Alex ? Faites en sorte qu’on se rappelle le bout-en-train qui aime raconter de bonnes histoires.

Pour des raisons de droit à l’image, je ne peux malheureusement pas vous montrer d’exemples aboutis, mais je vais y remédier prochainement.

N’oubliez pas de prendre quelques vues plus spontanées au cours de la journée.
Faites le principal de vos photos le plus tôt possible, avant que la table ne soit transformée en champ de bataille.
Les photos seront plus belles et votre devoir accompli, vous profiterez pleinement de la journée avec les autres.

Et pour vous, les photos de famille, plaisir ou corvée ?
Faites-nous part de vos expériences, de vos difficultés, en laissant un commentaire ci-dessous.

 

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

7 Comments

  • vincent

    Reply Reply 20 octobre 2014

    merci Patrick pour les demonstrations et les photo de familles je ne suis qu un debutant

  • jean-marc

    Reply Reply 4 juillet 2012

    moi les photos de famille je les fais comme un reportage tout en restant léger, il ne faut tout de meme pas etre trop austere mais rester sérieux je crois, mais je ne suis qu’un débutant et les conseils sont toujours les biensvenus surtout, comme ici, s’ils sont pertinents donc merci

  • Chantal Faucher

    Reply Reply 4 juillet 2012

    Les photos de famille, difficile quand celle-ci est nombreuse. Y’en a toujours un qui bouge, qui n’est plus dans le cadre, qui en cache un autre. Bref, il faut un peu de discipline et je ne suis pas douée pour ça.

  • ettori

    Reply Reply 27 juin 2012

    Je déteste la « photo de famille », mais vue comme ça, je dirais qu’il s’agit de « photo de la vie de famille ». C’est vraiment ça qui manque à mes clichés, merci pour cette ouverture vers de meilleures instantanés.

  • Dominique Arnaud

    Reply Reply 26 juin 2012

    Tout cela est très pertinent, bravo ! Pour moi les photos de famille ne sont pas plus une corvée que les photos de vacances, mais pour toutes les photos, il faut avant de les montrer, les sélectionner, voire les recadrer, les améliorer, pour ne pas livrer au public familial des ratées, des photos même pas redressées, etc…
    @ + amigo
    Eviter aussi les « projections » fleuve qui ennuient tout le monde, idem pour les vidéos trop longues

  • bozena

    Reply Reply 26 juin 2012

    Merci Patrick pour ces rappels très justes. Malgré tous les précautions qu’on prends, on se retrouve parfois avec les grimaces imprévus de dernier instant de ces qui n’aiment pas se faire prendre en photo. Ca peut avoir un certain charme… J’ai un champion du genre dans la famille et là l’image discutable.

    • Patrick

      Reply Reply 3 juillet 2012

      Là aussi, il y a des trucs !
      Le numérique simplifie les solutions…
      Je vous en dis plus bientôt !

Leave A Response

* Denotes Required Field