Une photo numérique est une mosaïque de pixels.
Plus les pixels sont petits, plus la définition et la résolution sont élevées et plus la reproduction des détails sera fine.
Imaginez une mosaïque faite de carreaux de carrelages de 5 cm x5 cm.

 

auto temponeuse carreaux 5x5 cm

Mosaïque 5×5 cm

A coté la même scène, de la même dimension, composée de carreaux de 2 cm x 2 cm, vous comprenez que la possibilité de nuancer les détails est plus importante.

auto temponeuse carreaux 2x2 cm

Mosaïque 2×2 cm

Si la première mosaïque, faite avec des carreaux de 5×5 cm est 5 fois plus grande en hauteur et largeur, en la regardant de plus loin, vous aurez exactement la même impression de détails.

 

auto temponeuse carreaux 1x1 cm

Mosaïque 1×1 cm

Définition

La définition indique le nombre de carreaux qui constituent la mosaïque.

  • Dans le premier exemple, la définition est de 25×20 soit 500 carreaux ;
  • Sur la mosaïque 1×1, 125×100 = 12500 carreaux.

Photographiquement parlant, c’est pas terrible…

Plus sérieusement c’est le même principe en photo :

  • la mosaïque, c’est l’image fournie par le capteur ;
  • les carreaux sont les pixels de l’image.

Chaque « carreau » du capteur numérique s’appelle un photosite.
Chaque photosite produit un pixel d’image.

Un appareil dont le capteur aligne 1600 photosites sur la largeur et 1200 sur la hauteur a une définition de 1600×1200 soit 1 920 000 pixels.
On arrondit à 2 millions, il s’agit d’un 2 mégapixels (gageons qu’il y a longtemps que vous avez croisé une telle bête !)

Un capteur de 4 000 x 3 000 photosites produit des images de 4 000 x 3 000 pixels soit 12 millions de pixels – 12 mégapixels ou 12 Mpix.

Résolution

La résolution indique la densité d’information pour une mesure donnée.

Par exemple, 300 ppp, 300 points par pouces, indique que 300 pixels seront utilisés pour une longueur d’image d’un pouce.

Un pouce = 2,54 cm.

  • 4000/300 = 13,33 pouces soit 33,87 cm ;
  • 3 000/300 = 10 pouces soit 25,4 cm.

Cet appareil de 12 millions de pixels permet d’obtenir des agrandissements de 25,4 x 33,87 cm en qualité photo, soit un 24×30 cm.

Pourquoi 300 ppp ?

300 points par pouce. Au dessus de cette définition, l’œil humain n’est pas capable de voir de différence.

Cette résolution a été adoptée par les imprimeurs pour obtenir un rendu photo.

Les mesures anglaises peuvent choquer certains défenseurs de la langue française mais c’est plus pratique que l’équivalent 118,11pixels par centimètre !

En pratique, 200 ppp suffisent la plupart du temps pour obtenir un rendu satisfaisant, ce qui permet des agrandissements plus importants.

D’autant que plus un agrandissement augmente et plus on s’éloigne pour le regarder, donc, ce n’est pas un problème de voir la résolution diminuer proportionnellement à l’agrandissement.

Regardez une affiche à 20 cm puis à 5,00 m et vous comprendrez de quoi je veux parler.

DPI et ppp

Le DPI (Dots Per Inch) est une unité de mesure anglaise de la résolution utilisée pour les écrans et les imprimantes.
En français on parle de ppp (points par pouce) ou de pixels par pouce.

 

Dites-moi si cet article vous rend les pixels plus sympathiques en me laissant un commentaire ci dessous !

Et pour la suite sur les dpi et les ppp, suivez ce lien