La marchande de parapluies

Portraits de femmes

Journée de la femme en portrait

Voilà quelques exemples de portraits de femmes réalisés avec plaisir, en croisant des gens de tous les jours.
Quelques portraits numériques pour une expo dans le cadre de la journée de la femme.

 

La marchande de parapluies

La marchande de parapluies

J’aime bien photographier tous les sujets, mais photographier les gens reste pour moi l’activité photographique préférée.

 

 

La lecture

La lecture

 

En nu, comme en portrait, il faut un échange, une confiance réciproque pour obtenir un résultat satisfaisant.

 

L'étudiante

L’étudiante espiègle

 

Je préfère photographier des personnes n’ayant jamais posé ou n’ayant pas spécialement envie d’être photographiées.
C’est à chaque séance une expérience extrêmement enrichissante, un challenge à relever.

 

Mere et fille

Les difficultés de communication entre mère et fille

 

Une petite interview me permet de comprendre la nature profonde de la personne à photographier.
A partir de là, j’imagine les prises de vues, les portraits et éventuellement les montages possibles.

 

Ordinateur

Les copines

 

Les montages et effets spéciaux sur Photoshop, Gimp ou autre traitement d’images ne sont pas systématiques.
Pour certaines personnes, la simplicité est plus adaptée et j’utilise la photo brute de déclenchement.

Ici, j’avais toute liberté.
Ces portraits de femmes ont été réalisés dans un délai très court.
Je n’ai eu qu’une semaine pour trouver des modèles bénévoles, les photographier et faire les tirages.

Techniquement, j’ai utilisé un reflex très simple, Pentax 200D, équipé du zoom standard 18/55 mm et un flash de reportage.
Comme quoi le matériel n’est pas l’élément prépondérant dans la photographie de portrait.

Et vous, que recherchez-vous dans le portrait ?
Dite-le moi en commentaire.

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

1 Comment

  • Karine

    Reply Reply 16 août 2015

    moi je recherche naturel je n aime pas retouche mes photos et n aime pas spécialement que la personne regarde l objectif car en général sauf les professionnels les modèles sont crispée j ai pour habitude de dire au personne fait comme si je n existe pas et de beaucoup bouger on les bombardant pour qu ils s habituent à ma présence jusqu a l oublie je discute avec eux de tout de rien je cadre large ou fait celle qui cadre large quitte à recarder
    Voilà mon expérience des portraits

Leave A Response

* Denotes Required Field