PUB2

Quand la pub devient une source d’inspiration

Cette vidéo peut vous inspirer pour vos cadrages.
Comme tous les appareils disposent de la vidéo, autant voir comment s’enchainent les scènes et plans.

Au travers de cet article sponsorisé par Acer, vous trouverez, mis en pratique, les conseils de cadrage que je vous dispense sur ce site.

Règle des tiers

Notez comme cette règle des 1/3 est constamment utilisée, omniprésente.

Premiers plans

Voyez comme le jeux des plans et la présence des premiers plans donnent du volume à l’image.

Pensez à mettre la lecture en pause pour vous imprégner des cadrages.
Certains penseront que nous sommes loin de la photo, pas si sûr.
Plutôt que de voir le monde de la photo de manière restrictive, pensez image et monde de l’image.

 

 

 

 

L’image fixe et animée se côtoient de plus en plus.
Et n’oubliez jamais que depuis sa naissance, le cinéma n’est qu’une succession rapide d’images fixes !

La pub, source d’inspiration ?

Il m’a toujours semblé intéressant de s’inspirer de toutes les sources existantes : poésie, musique, peinture, photo, cinéma et principalement la pub.
Par sa nécessité d’efficacité, pour qui sait la regarder avec le recul nécessaire, on a beaucoup à y apprendre.
Ce n’est par par pur hasard, qu’un grand nombre de photographes de renom et de metteurs en scène se sont exprimés au travers de la pub, et pas seulement pour des raisons mercantiles.

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Même si cette pub est très US, y avez-vous trouvé des éléments formateurs ?

 

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

9 Comments

  • Roger

    Reply Reply 28 octobre 2012

    Entièrement d’accord Patrick, la pub ( bien faite ) est un enseignement par elle-même, mais ne pas oublier que les moyens des spécialistes en pub sont énormes, hors de portée d’un amateur , et un boulot derrière pas piqué des vers… Je privilégie l’éclairage et cadrage cinéma, il faut observer un film, et repérer les meilleurs éclairages et cadrages, ces gens doivent se débrouiller pour donner un côté dramatique, sympa etc… et tout ça en studio! Tout est dans ces deux conditions, éclairage et cadrage.

  • Villanueva François

    Reply Reply 27 octobre 2012

    La technique, la lumière, l’esthétique, mais il y aura toujours celles et ceux qui élaboreront des recettes plus savoureuses avec les mêmes ingrédients de base. Je n’ajoute que deux choses :
    – Je suis content de progresser avec les recettes que je trouve sur le site « Comment apprendre la photo »
    – Je n’ai pas oublié les conseils d’une internaute à mes débuts et je les pratique assidûment : Fais des photos, toujours des photos, encore des photos, relis le mode d’emploi souvent et tu progresseras autant par la pratique que sur la base des erreurs que tu constateras par toi-même »
    Quand une règle est universelle, on est heureux de la découvrir et de l’appliquer presque naturellement, ceci quel que soit le support de communication par l’image.
    Et vos messages forment des « petits vaccins de rappel » très utiles qui nous aident à progresser dans cette voie.
    Merci encore.

  • Marija

    Reply Reply 27 octobre 2012

    Bonjour,

    Un tout grand merci pour vos articles qui sont toujours très intéressants, clairs et efficaces !

    À bientôt,

    Marija

  • Chantal Faucher

    Reply Reply 23 août 2012

    A la vision de cette publicité, j’ai essayé de me concentrer sur la technique de l’image, mais je n’ai pas réussi à découvrir des éléments qui auraient pu m’aider dans mon travail photographique. Chantal

  • D Arnaud

    Reply Reply 23 août 2012

    Il est toujours intéressant de s’inspirer de ce que font les pros
    mais il y a une différence entre le cadrage photo et le cadrage vidée : en photo, on peut cadrer vertical, ce qui est rarement concevable avec une caméra !

    • Patrick

      Reply Reply 23 août 2012

      Ils l’ont fait dans « Association de malfaiteurs » ! 🙂

  • François Villanueva

    Reply Reply 23 août 2012

    Merci Patrick de nous faire partager votre expérience à travers des sujets variés et très enrichissants.
    Pour répondre à Dominique, nous avons tous du mal à situer la règle des tiers, mais en nous efforçant de la déceler ou bien de l’appliquer cela doit devenir petit à petit un automatisme…
    Tout comme d’autres basiques en photographie évoqués dans les pages du site « Apprendre la photo ».
    Bien entendu la règle des tiers ne s’applique pas dans 100 % des compositions, mais cela aide.
    Des amis, plus initiés que moi dans l’art de l’image, me font remarquer les progrès réalisés depuis un an. ..
    Des progrès suffisants pour que je me lance dans un premier rush pour mettre au point un reportage photo + film auprès d’un parent qui démielle sa récolte.
    Un peu pataud, mais je m’accroche comme je peux à la règle des tiers, aux lignes de force, ainsi qu’à l’éclairage (usage du flash interdit) de même qu’à la préparation et aux réglages de mon matos. La séquence finale devrait être davantage concluante (en temps, en précision et surtout en erreurs évitées) pour produire des images mieux équilibrées pour mettre en phase les motivations d’un producteur de miel avec celles d’un photographe amateur.

  • Jean-Luc

    Reply Reply 22 août 2012

    Bonjour Patrick,

    Tout d’abord je te remercie, j’en apprends beaucoup sur la photo grâce à toi. Je viens de regarder la pub Acer, je suis stupéfait de voir comment la règle des tiers est respectée même en vidéo.

    Jean-Luc

  • Dominique

    Reply Reply 22 août 2012

    En toute honnêteté, pour moi qui suis débutant, j’ai du mal à voir la règle des tiers vu que cela va vite ou alors vous avez vraiment l’oeil et pas moi ! 🙂 ….mais bon, je vais la revisionner, elle est sympa …euh … image par image ? 🙂

    Cordialement ! 🙂

Leave A Response

* Denotes Required Field