Quelques réflexions pour mieux comprendre la photographie

Photo argentique ou photo numérique ?
Quel que soit le type de votre appareil photo , compact, bridge ou reflex, amateur photographe débutant, voici quelques éléments de réflexion pour vous aider à profiter au mieux du charme de la photographie, à moindre coût.

Analyse des Problèmes Rencontrés en Photographie

Très souvent, les débutants sont déçus par le résultat qu’ils constatent sur leurs photographies.
Toute la majesté du paysage a disparu, l’ambiance festive s’est éteinte…
Le message que l’on voulait faire passer s’est affadi !
Pourquoi ?

Une bonne compréhension du fonctionnement du matériel photographique vous permettra de pallier aisément à ces difficultés.

  • Nous sommes habitués à observer le monde qui nous entoure avec des yeux qui fonctionnent plus comme une caméra qu’un appareil photo.
    Sans nous en rende compte, l’œil est perpétuellement en mouvement, se dirige inconsciemment vers le point essentiel de la scène que nous observons.
    Chaque fois que nous fixons un détail, inconsciemment, nous faisons une mise au point précise sur cet endroit et réglons la luminosité sur ce point précis qui devient net et bien éclairé.
    Autour de ce point, la scène reste floue, sur un champ de vision d’environ 200° !
    (Oui, nous voyons un peu derrière nous !
    C’est pourquoi, quand quelque chose ou quelqu’un bouge en arrière de nous, nous sommes attirés et nous nous retournons !

 

  • Nous pouvons discerner des détails dans les zones les plus claires et instantanément ou presque, si nous regardons dans une zone sombre, nous y verrons aussi les détails de la structure, de la texture.
    C’est le cas d’une façade d’immeuble très ensoleillée.
    Nous sommes capables d’y voir la texture de la pierre, de la peinture, même si cette façade est très claire. Regardons l’entrée de la porte cochère.
    Elle apparaît noire comme un four, tant que nous regardons les pierres de la façade et pourtant, elle révèle tous ses secrets, dès que nous dirigeons notre regard sur cette partie sombre.

La Photographie est une Image Fixe et Plate

Si nous ne fermons pas les paupières, notre œil enregistre une image continue, sans interruption, ce que nous pouvons qualifier d’image dynamique.

L’image fournie par l’objectif de l’appareil photo est une image statique, limitée par l’angle de prise de vue de cet objectif, le mouvement est arrêté, figé.

Les zones de flou et de netteté, les zones claires et sombres sont définitivement enregistrées.

Art du Photographe

Le photographe, compte tenu des limites du système, est obligé de « tricher » avec la réalité pour créer une nouvelle réalité !
En jouant sur le point de vue, l’endroit où vous choisissez de placer votre objectif au moment du déclenchement,  le photographe doit créer l’ambiance ressentie devant le sujet par un bon choix du cadrage, de la composition, du jeu des perspectives et des ombres et lumières.

Par une bonne maîtrise :

  • du couple vitesse/diaphragme, vous choisirez le réglage traduisant de la manière la plus subtile la sensation vécue en rendant la luminosité du moment, la sensation de mouvement ;
  • des apports de lumière de débouchage, vous créerez un rapport de contraste tel que, sur toute la surface de votre photographie, le spectateur pourra trouver un peu de texture dans les hautes lumières (les parties les plus claires) et un peu de texture dans les basses lumières (les parties les plus sombres).

À ces conditions seulement, la photographie sera crédible, reconnue comme bonne et intéressante par tout observateur, initié ou non à la photographie.

Formation à la Photographie

Vous voilà convaincu, je l’espère, de la nécessité de bien connaître votre matériel, de savoir ce que vous pouvez en attendre, de connaître ses limites pour en tirer pleinement parti.

En suivant notre cours, sur ce site, vous trouverez les outils nécessaires pour devenir un bon photographe.

En photographie, on ne maîtrise bien que si l’on pratique !

En photographie, comme en toute matière, on ne maîtrise bien que si l’on pratique !

Après l’étude d’une rubrique, mettez en pratique systématiquement ce que vous venez d’apprendre pour vous exercer et maîtriser la technique.

La technique photographique n’est pas difficile en soi.

Utiliser correctement un appareil photo, avec tous les automatismes dont nous disposons aujourd’hui, est vraiment à la portée de tous.
Il suffit d’avoir une bonne compréhension du système photographique dans son ensemble, pour modifier légèrement les réglages proposés par l’automatisme et obtenir l’effet recherché.

Que ce soit pour photographier vos enfants, garder de bons souvenirs de vacances ou créer de véritables œuvres d’art, ce cours vous apportera les briques nécessaires à la construction de votre savoir-faire !

Et vous qu’elle est votre tactique pour vous exercer ?
Vous laissez-vous porter par l’inspiration ou êtes-vous du genre studieux
(se) à faire des gammes régulièrement, pour sentir votre appareil comme un prolongement de vos doigts ?

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

4 Comments

  • magghi

    Reply Reply 14 juillet 2015

    Jusqu’à ce jour j’avais la double personnalité du studieux à lunettes (qui va s’empiffrer de connaissances théoriques) et du cancre (qui ne passe jamais à l’action ou ne finalise jamais ses images par frustration de ne pas réussir mieux).
    Je découvre ce site et j’ai envie de m’acheter une discipline : 1 chapitre lue = 1 gamme photo (révision technique, production, finalisation).
    A suivre, merci!

  • D Arnaud

    Reply Reply 20 juin 2012

    très juste amigo !

Leave A Response

* Denotes Required Field