CAP comment-apprendre-la-photo.fr - vignette Noir et Blanc

Tirage noir et blanc et mains d’or !

La photo tirée est toujours une interprétation du produit obtenu à la prise de vue, que ce soit un négatif ou un fichier numérique.

Inspirez-vous des tirages N&B d’exposition

Au travers de vos messages, je perçois pour certains, la déception de ne pas arriver à obtenir une photo imprimable, directement, sans retouche.
Rassurez-vous, c’est très rare !

On peut s’en approcher en réglant bien son appareil, en choisissant une lumière adaptée à sa vision du sujet photographié.
Pourtant, un travail de finition (la fameuse « post-production ») s’avère nécessaire pour magnifier le travail de prise de vue.

Même si vous photographiez en numérique, inspirez-vous des tirages noir et blanc argentiques pour comprendre comment mettre en valeur votre travail.
 



Le Tireur Photo, Sculpteur de Lumière par lesalondelaphoto
Le tireur interprète le tirage noir et blanc
suivant les recommandations du photographe.
 

Au traitement d’image, avec Lightroom et votre imprimante, avec une technique de base différente, le travail à effectuer sur une impression noir et blanc reste le même.

Comment interpréter un négatif noir et blanc ?

Cet embellissement de l’image se fait au travers de plusieurs paramètres :

  • le choix du support (le papier).
    Sa texture, son épaisseur, sa couleur vont modifier le rendu général de l’image.
  • Le jeu des contrastes, le travail des zones de lumières mettent en valeur le sujet.
  • Comme vous le verrez dans cette vidéo, l’essentiel du travail du tireur traditionnel consiste à moduler le temps d’exposition du papier sous l’agrandisseur, à l’aide de cache ou avec l’expérience, avec ses mains.

Le principe du tirage noir et blanc est simple.

  • Ce qui est claire sur le sujet devient sombre sur le négatif.
  • Ce qui est sombre sur le sujet devient clair sur le négatif.
  • Plus le sujet est sombre et plus le négatif devient transparent !

Au tirage, le négatif module la lumière du projecteur projetée sur le papier de tirage.

  • Les parties sombres du négatif laissent passer moins de lumière que les parties claires.
  • Plus le papier reçoit de lumière et plus il noircit.

Comme vous le voyez dans cette vidéo, le tireur peut interpréter le négatif noir et blanc en assombrissant certaines parties du sujet et en éclaircissant d’autres parties.

En fait on expose l’ensemble du papier pour le noircissement maximum souhaité et on retient la lumière, sur certaines parties, en plaçant ses mains en écran.

  • Le papier à l’ombre de la main n’est plus exposé.
  • Si vous exposez 15″ et que vous passez votre main au dessus du papier durant 3″, le papier ne sera exposé que 12″ à cet endroit.

Simple dans le principe, retenir la lumière demande une grande expérience pour obtenir un bon équilibre sans zones visibles laissant apparaitre la manipulation.

Un exercice de virtuosité consiste à écrire son nom en clair sur fond sombre, sur du papier photo pour tirage noir et blanc, uniquement par le mouvement des mains sous la lampe de l’agrandisseur.
Un petit jeu impossible avec une imprimante, bien entendu !

Il existent plein d’autres petits artifices pour sortir la quintessence d’un négatif au moment du tirage.
En utilisant différents révélateurs selon les zones à faire venir par exemple.

Toutes ces techniques ne sont utilisables qu’en photographie noir et blanc.
En tirage couleur, on utilise d’autres techniques.
Retenir une zone avec les mains en couleur modifie la densité mais aussi les couleurs et ça devient vite ingérable.

Tout ça pour vous dire qu’il est normal de devoir intervenir pour interpréter vos fichiers.
Ne faites pas de complexes !

Mais attention, ne tombez pas dans le travers de faire n’importe quoi sous prétexte que vous photographiez en raw et que vous rattraperez en « Post-production »…
Quand on fait de la M…., ça reste de la M…., même si on change sa couleur !
Soignez vos réglages, vos cadrages, apprenez à déterminer les zones à retravailler et vous approcherez patiemment l’excellence.

Et vous, comment interprétez-vous vos originaux couleur ou noir et blanc ?
Partagez votre expérience en laissant un commentaire ci-dessous.

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

Leave A Response

* Denotes Required Field