Trucs et astuces avec Photoshop

Si vous voulez vraiment aborder le trucage photo de façon simple et concrète, réaliser des photos hyper-réalistes, alors, ce livre est fait pour vous !

L’art du bluff sur Photoshop

Vous aurez à disposition tous les trucs et astuces pour obtenir les images que vous rêvez de créer.
Si vous ne devez acheter qu’un livre sur le traitement d’images, c’est bien celui-là !

J’ai été agréablement surpris en découvrant cet excellent bouquin qui est réellement bluffant, et pourtant, j’en ai déjà lu un certain nombre.

En suivant pas à pas chaque technique, vous disposez rapidement du savoir faire nécessaire pour transformer de façon extrêmement réaliste une banale prise de vue en photo de choc.

J’ai découvert le volume dédié à Photoshop CS3.
L’art du bluff avec photoshop CS3 est épuisé, vous pouvez le trouver en occasion.
 
Mieux Photographier
 

Une nouvelle édition est actualisée à chaque mise à jour de Photohop.
Après L’art du bluff avec CS4, la version actuelle est L’art du bluff avec Photoshop 5.

Il existe même une version L’art du bluff avec Photoshop Element.

Chaque volume, accompagné d’un CD, permet de suivre pas à pas les vidéos tuto reprenant les exemples du livre.
Une petite banque d’images permet de faire tous les exercices décrits dans le manuel.
Si vous voulez sortir des sentiers battus n’hésitez pas, vous ne regretterez pas votre achat.

Vous apprendrez à :

  • créer de la fumée ;
  • transformer votre ami(e) en statut de marbre ;
  • rajeunir ou vieillir quelqu’un ;
  • transformer l’argent en or ;
  • inonder votre ville ;
  • changer la couleur des vêtements ;
  • et bien plus encore.

Vous trouverez toutes les solutions pour créer des images hyperréalistes à partir de différentes photos.
Steve Caplin, l’auteur maitrise parfaitement l’outil et est très pédagogue.

Dans chaque nouvelle version, de nouveaux exemples.
Les trucs et astuces que vous trouverez dans la version CS3 (et il y en a !) seront applicables dans les versions supérieures, l’inverse n’est pas forcément vrai.

Avec un peu de patience, vous pourrez réaliser certains effets avec Gimp.

L’art du bluff avec Photoshop CS3 : Créez des montages hyperréalistes époustouflants (1DVD)

L’Art du bluff avec Photoshop CS4 : Créez des montages hyperréalistes époustouflants (1DVD)

L’Art du bluff avec Photoshop CS5 : Créez des montages hyperréalistes époustouflants (1DVD)

L’art du bluff avec Photoshop Elements : Versions 7 et antérieures (1Cédérom)

 

L’avez-vous feuilleté ?
C’est un excellent guide pour recycler vos photos décevantes et en faire de superbes créations.
Dites-moi ce que vous en pensez.

Pensez à liker et dire ce que vous en pensez !

6 Comments

  • ettori

    Reply Reply 6 février 2013

    Je viens seulement de recevoir la « news » concernant ce sujet.
    J’ai toujours été passionné par le travail en labo, bien plus que celui de la prise de vue. La numérisation facilite grandement les choses, surtout financièrement. Pour un labo argentique, il fallait en gros, multiplier sont investissement consacré au matériel de prise de vue, par 2 en N&B, par 3 en couleur. Aujourd’hui un logiciel et un guide et hop, on peut se lancer.
    Malheureusement, PS coûte 1000€ ce n’est donc pas compatible avec les finances de l’amateur moyen. Je préfère GIMP et ses multiples « tutos » ou guides en ligne (en passant, merci la GNU, ça c’est de la démocratie!).

  • Roger

    Reply Reply 7 octobre 2012

    EN 2: Pour les « Anti-totes sortes »

    Ceci s’adresse à tous les « J’m po… » En effet, depuis que la photo accessible à tous grâce au numérique qui a eu pour effet de pas mal secouer la profession de photographe, oui, le lambda possède son APN et développe ses images à la grande surface du coin, les reportages divers réalisés par un membre de la famille qui possède un APN et les images seront de nouveaux développées par la grande surface du coin!! Oui, dur-dur pour le pro qui peine… C’était en passant!

    Maintenant je m’adresse à toutes et tous ceux qui critiquent et parfois très durement le PT ( Post Traitement )

    C’est de la triche, MOI c’est l’image telle quelle etc….

    Vous avez tout faux, vous ne parlez de cette façon que pour une raison, vous ne savez pas vous servir d’un programme tel que Photoshop! Pour beaucoup, l’APN est une nouvelle expérience, la démocratisation de la photo, la photo accessible à tous, je dois avouer que grâce à ça vous avez abandonné ce sacré « instamatic » qui vous donnait des images dégeu… Et soudain, on se découvre une âme de grand photographe grâce à un machin qui fait tout à votre place et là… On commence à critiquer ceci et celà!!!
    STOP !!!
    J’ai lu et entendu des conneries style  » Respect de la photo de base, image brute etc… » et je me rends compte du haut de mes 60 balais, débutant à l’age de 16 ans avec un « Yashica mat 6×6 et un Yashica 24×36 à visée télémétrique » un Krokus3 comme agrandisseur et trois bacs en plastique, et naturellement une salle de bain comme « Labo »…

    Vous avez tout faux les « J’m po » j’m bien moi quand je lis ou j’entends  » Au bon vieux temps de l’argentique on exposait l’image en « BRUTE » bien je leur répond  » FAUX!! »

    L’image brute n’est jamais que celle que tu vois, cette merveille devant tes yeux, mais pas sur papier, la super-dimension de tes yeux n’ont rien à voir avec ce que tu photographieras!!
    On ne trichait pas du temps de l’argentique? Mais si… En 1 quand tu admires un N&B, ce n’est pas réel, donc tu triches, quand on choisissait un 400 ASA qu’on poussait à 800 ou 1600, développé autrement, c’était donc tricher, choisir un papier plus doux ou plus dur, triche… Quand on masquait certaines zones, pour augmenter ou diminuer celles-ci, triche… Et les retouches avec peintures spéciales, toujours triche…

    Actuellement, il y a les amoureux de la pose longue, cours d’eau, cascades, triche… C’est pas ainsi qu’on les voit! Placement d’un filtre devant l’optique pour augmenter ceci ou cela, encore triche… ( Faut-il encore savoir s’en servir…)

    Bon, je vais enfoncer ce sabre de la mise à mort…

    Vos APN chéris, aussi sophistiqués soient-ils, ne sont que de bêtes machines, qui corrigent automatiquement vos prises de vues avec un mini programme incorporé, vous pouvez même télécharger certaines fonctions et les incorporer, un menu pas croyable, réglages, choix etc… Un filtre placé devant votre capteur, qui vous évitera un « Aliasing » mais qui vous mangera un bon morceau de contraste et de définition, même eux trichent… Et j’en passe!

    Alors M’dames et M’sieur les  » J’m po  » je n’ai qu’une chose à vous dire, le plaisir d’admirer une image n’a pas de prix, ne croyez surtout pas que  » Photoshop est là et la saleté s’en va » encore FAUX, les pontes de chez Adobe bossent comme des dingues pour apporter au photographe ce qu’il cherchait depuis bien longtemps, j’ai cité « La magnificence » de l’image de base…

    J’ai souvent eu l’occasion de montrer certaines images sois-disant  » brutes » et ensuite passées par photoshop, bien le regard et l’expression changent d’office, rien à voir!!!

    Pourtant, certaines manipulations de base et simples, permettent de rendre une image plus saine que l’image de base!

    N’oubliez jamais  » Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis » !!!

    Ceci était mon coup de gueule envers les  » J’mpo »…

    Bien à vous Roger.

    • Patrick

      Reply Reply 7 octobre 2012

      Même sur les photos par tirage contact, on « trichait » !
      L’important n’est-ce pas l’image finale ?

  • Roger

    Reply Reply 7 octobre 2012

    « L’art du bluff avec Photoshop » Ah bon… Très bon pour vendre un livre et en tirer pas mal d’argent!
    Désolé, mais Photoshop n’a pas été créé pour « Bluffer »!!
    Je pratique l’informatique depuis ~1984, oui, j’ai connu la préhistoire et je ne voudrais plus y retourner, les débuts de Photoshop se situent vers 1990 mais uniquement prévu pour « Macintosh » en V.1.0 Vers 1993 ils se décident et se lancent aussi en Windows 3.1 en version 2.0, que j’ai adopté à l’époque, scaner pour mes photos argentiques… En 2002 l’apparition du CS après la formidable V.7.0 qui a propulsé Photoshop, actuellement en CS6, je pratique depuis l’époque et actuellement sur CS6, je précise que je suis entièrement autodidacte, j’ai frôlé la crise de nerfs plus d’une fois rien que pour sa maîtrise, puis il faut le travailler et beaucoup et ça c’est pas donné!

    C’est en réponse à « Photoshop pour bluffer »…

    Bien à vous Roger

    • Patrick

      Reply Reply 7 octobre 2012

      Le titre est un peu racoleur mais il permet réellement à un débutant de se faire plaisir avec une découverte ludique de techniques complexes.

Leave A Response

* Denotes Required Field