Général

Comment faire la netteté en autofocus la nuit ?

faire la netteté en autofocus
Ecrit par Patrick LOUICHE

Découvrez les bases de la photo
avec mon nouveau livre
NOTEZ BIEN : La mise en page de cet aperçu
ne correspond pas à la vraie mise en page.

Voilà sujet récurrent pour le photographe amateur, comment faire la netteté en autofocus la nuit, quand on manque de lumière ?
Juste un petit peu de techniques pour comprendre ce qui se passe !
L’autofocus des appareils photo fonctionne en mesurant les différents de contrat.
Il n’y a pas assez de contrastes, le système n’arrive pas à se caler et va patiner.

La solution est très simple !

La mauvaise solution pour faire la netteté en autofocus la nuit

Il suffit de repérer à la même distance que celles où on veut faire la netteté une lumière assez vive pour que l’appareil puisse réagir.

Vous faites la netteté sur cette partie lumineuse.
Vous appuyez à mi-course sur le déclencheur, vous mettez la distance en mémoire.
Il suffit maintenant de recadrer et déclencher.

Inconvénient de cette méthode, vous allez faire la mesure de lumière sur l’endroit éclairé alors que vous photographiez une zone plus sombre !
Donc ça ne marchera pas !

Dans cette rue on trouve assez de zones de contraste pour faire la netteté en autofocus

Dans cette rue on trouve assez de zones de contraste pour faire la netteté en autofocus

La bonne solution !

Pour que ça marche, il suffit de paramétrer son appareil photo pour mémoriser la mise au point sur le bouton placé à l’arrière de l’appareil photo et conserver le réglage de la luminosité à mi-course sur le déclencheur.

De cette manière, il suffit de diriger son appareil photo sur la tache lumineuse, mémoriser la distance en appuyant le pouce sur la touche arrière, on recadre sur le sujet principal, on appuie à mi-course sur le déclencheur, pour la prise de lumière…

Si tout est OK, on finit de déclencher et la photo est dans la boite !

Le petit détail en plus !

Si la lumière est trop vive et sans contraste, vous pouvez encore avoir du mal à faire la mise au point !

Dans ce cas, dans la zone éclairée, vous repérez un endroit où le contraste est bien marqué.
Ça peut être par exemple la plaque d’un médecin ou celle d’un dentiste, fixée sur une porte.

A ce moment vous mettez votre capteur, dans le viseur, vous mettez votre capteur à cheval
sur la plaque et le bois de la porte et normalement votre système autofocus doit bien réagir.

Quand on ne peut plus faire la netteté en autofocus

En dernier recours, vous pouvez débrayer l’autofocus et régler votre mise au point manuellement.

Si vous travaillez sur pied, et surtout si vous faites de la pose longue, vous êtes pouvez utiliser un diaphragme
de l’ordre de f/16 ou f/32 et dans ce cas, vous n’aurez aucun problème de profondeur de champ !

Même avec une netteté approximative, ce sera net partout.

Passer en manuel quand on ne peut plus faire la netteté en autofocus

Si c’est un paysage urbain et que vous souhaitez avoir une netteté très étendue, affichez dans le viseur la grille de la règle des 1/3 !

Faites la netteté à peu près sur la ligne du haut dans votre viseur, en suivant la grille.
Vous serez net à peu près partout dans notre paysage.

Pour conclure

Entraînez-vous et voyez si cette façon de photographier vous convient.

Si la photo de la nuit vous passionne, cliquez sur ce lien, vous aurez accès au manuel « Je réussi mes photos de fêtes », vous y trouverez plein d’astuces pour photographier la nuit, photographier un gâteau d’anniversaire, photographier les vitrines, les illuminations dans la ville et plein d’autres choses encore !

Auteur de l'article

Patrick LOUICHE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Open chat
1
Comment puis-je vous renseigner ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion. Patrick Louiche.