Technologie

Le diaphragme et ses nombres bizarres…

D’où viennent ces nombres bizarres ? Pourquoi plus le nombre est grand, plus le trou est petit ?
Le diaphragme tient à peu près le même rôle que la pupille de l’œil.

Mieux Photographier

Échelle normalisée des diaphragmes

Diaphragme : valeurs d’ouverture

f/1 – f/1,4 – f/2 – f/2,8 – f/4 – f/5,6 – f/8 – f/11 – f/16 – f/22 – f/32 – f/45 – f/64 – f/90 …

Le diaphragme est circulaire.

Pour que l’ensemble obturateur / diaphragme fonctionne de façon cohérente et pratique lorsqu’on passe d’une valeur supérieure à une valeur inférieure (ou cran) ou l’inverse, chaque mécanisme (obturateur ou diaphragme) doit laisser entrer deux fois plus ou deux fois moins de lumière.
Pour que le trou du diaphragme laisse entrer deux fois plus ou deux fois moins de lumière, en toute logique, il doit être deux fois plus grand ou deux fois plus petit, d’un cran à l’autre.

Surface du cercle

Un peu de théorie ne peut jamais nuire !
La démonstration s’adresse à celles et ceux qui ont oublié depuis longtemps leur cours de mathématique.
Les « scientifiques » m’en excuseront !

La formule pour calculer la surface du cercle est :
Pi x r2
Pi = 3,1416
r correspond au rayon du cercle.
Pour simplifier les calculs, j’arrondis Pi à 3, ce qui sera bien suffisant pour cette démonstration.

Variation de la surface d’un cercle

En partant d’un cercle de rayon égal à 1, quelque soit l’unité. Un centimètre, si c’est plus parlant pour vous d’avoir une unité.
La surface sera donc égale à 3 x (1 x 1) soit 3 x 1 = 3
Si le rayon double et passe à 2, la formule devient 3 x (2 x 2) soit 3 x 4 = 12
La surface du cercle n’est pas doublée mais quadruplée.
Pour que la surface soit doublée, nous devons obtenir 3 x (r x r) = 6 ou 3 x 2 = 6
Pour que (r x r) = 2, r doit être égale à racine carrée de 2 :

 

Exemple de calcul de la surface du cercle.

Surface d’un cercle

 

Pour les non matheux la racine carrée d’un nombre réel positif x est le nombre positif dont le carré vaut x.
Par exemple, 2 est la racine carrée de 4 parce que 2 x 2 = 4.
Dans notre exemple, la racine carrée de 2 est 1,414 parce que 1,414 x 1,414 = 2
3 x (1,414 x 1,414) soit 3 x 2 = 6
Retenez bien la valeur racine de 2

Racine de 2 = 1,414

Racine de 2

j’y ferai souvent référence.

En pratique

Vous pouvez constater que la valeur des diaphragmes est toujours indiquée sous la forme d’un rapport, il n’y a pas d’unité :
f/1 – f/1,4 – f/2 – f/2,8 – f/4 – f/5,6 – f/8 – f/11 – f/16 – f/22 – f/32 – f/45 – f/64 – f/90
Ce rapport correspond au résultat de la division de la distance focale de l’objectif par le diamètre du trou du diaphragme.
Par exemple, un objectif de 100mm de focale doté d’un trou de diaphragme de 25mm correspond à une valeur de diaphragme de 100/25 soit f/4.
Ou 100mm/4 (f/4) = 25mm ;
Un trou de 50mm soit 100/50 correspondra à une valeur f/2
De même, un objectif de 50mm doté d’un trou de diaphragme de 25mm correspondra à une valeur de diaphragme de 50/25 soit f/2.
Pour obtenir un diaphragme de valeur f/4 le trou sera de 50/4 soit 12,5mm.

A retenir

L’échelle normalisée des diaphragmes commence à la valeur f/1.
Ensuite, vous multipliez par racine de 2 soit 1,414 pour obtenir la valeur suivante f/1,4 puis à nouveau par 1,414 pour passer à f/2 et ainsi de suite.

Valeur f/multipliée par 1,414Valeur f/ supérieure
correspondant à une
ouverture plus petite
f/1=f/1,4
f/1,4=f/2
f/2=f/2,8
f/2,8=f/4
f/4=5,6
f/5,6=f/8
f/8=f/11
f/11=f/16
f/16=f/22
f/22=f/32
f/32=f/45
f/45=f/64
f/64=f/90

Grand diaphragme et petit trou

Pourquoi, plus le nombre qui représente la valeur du diaphragme augmente, plus le trou est petit !
Si vous avez bien lu ce qui précède, la dimension du « trou » est le résultat de la distance focale divisée par le nombre vous indiquant la valeur du diaphragme.

La focale pour un objectif donné, est une valeur fixe.
Plus le diviseur est grand, plus le résultat est petit.

Valeurs normalisées des diaphragmes

Dans cet exemple, voici les diamètres théoriques du diaphragme pour une focale de 100 mm.

Focaledivisée parOuverture normaliséeDiamètre du diaphragme
en mm
1001f/1100
1001,4f/1,471,43
1002f/250
1002,8f/2,835,71
1004f/425
1005,6f/5,617,86
1008f/812,5
10011f/119,09
10016f/166,25
10022f/224,54

Vous voyez bien que plus le nombre de l’ouverture normalisée du diaphragme est grand, plus le trou réel du diaphragme est petit.
Et ça a une influence sur la profondeur de champ.
Ici vous verrez comment le diaphragme vous offre la plus grande profondeur de champ, l’hyperfocale.

Couple obturateur – diaphragme ou vitesse-diaphragme.

Mieux Photographier
Vous avez aimé ?
Merci de Liker, partager et laisser un commentaire.
Juste pour me motiver à vous en donner plus !

Auteur de l'article

Patrick LOUICHE

28 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voulez-vous réussir à obtenir les photos dont vous rêvez et...
Apprendre à photographier
Entrez votre adresse email pour recevoir le Guide Gratuit: 11 conseils pour améliorer votre prise de vue

Télécharger Le Guide gratuit "Mieux Photographier"

Entrez simplement votre adresse Email pour recevoir la méthode maintenant

Vos informations sont en sécurité

Télécharger Le Guide gratuit "Mieux Photographier"

Entrez simplement votre adresse Email pour recevoir la méthode maintenant

Vos informations sont en sécurité

Télécharger Le Guide gratuit "Mieux Photographier"

Entrez simplement votre adresse Email pour recevoir la méthode maintenant

Vos informations sont en sécurité

Partagez5
Tweetez
Enregistrer1
+1