Distance Hyperfocale et P de C Maximum | Comment Apprendre la Photo
Optique Trucs et astuces

Distance Hyperfocale et P de C Maximum

Sur cette vue d'un objectif 50 mm Canon, la profondeur de champ s'étend de 1,70m à l'infini.
Ecrit par Patrick LOUICHE

La distance hyperfocale s’appuie sur le cercle de confusion, avec un appareil photo numérique comme avec un appareil photo argentique, en noir et blanc comme en couleur.

Profondeur de champ maxi (P de C)

L’hyperfocale ou distance hyperfocale parait compliquée à mettre en œuvre, il n’en est rien.
Ces deux exemples vous montrent comment profiter en toute occasion de la profondeur de champ maximum.

La distance hyperfocale, plus couramment appelée “l’hyperfocale”, est utilisée lorsque l’on veut obtenir la plus grande profondeur de champ possible pour un Couple « vitesse / diaphragme » donné.

Hyperfocale en pratique

Le fonctionnement est très simple.
Très utilisée par les reporters avant l’arrivée des systèmes autofocus, l’hyperfocale permet encore aujourd’hui de photographier plus vite qu’avec la plupart des systèmes autofocus.

Cette technique repose sur le fait que l’œil accepte un certain degré de flou dans une image, qu’il considère encore net.
Tant que le sujet est compris dans cette valeur de flou acceptable, il apparait net sur l’image.
C’est ce que l’on appelle couramment la profondeur de champ.
Il s’ensuit qu’il existe une zone de profondeur de champ maximum pour chaque diaphragme de l’objectif.

En pratique, il faut disposer d’un objectif sur lequel sont reportées les valeurs de profondeur de champ.

Sur ce premier exemple présenté sur cette page, le photographe a décidé d’utiliser un diaphragme de f/8.

 

Schéma d'un objectif pour une ouverture de f/8

Objectif calé sur l’hyperfocale pour une ouverture de f/8

 

Il suffit de mettre le repère infini en correspondance avec le repère hyperfocale correspondant à f/8.

Dans cet exemple, la profondeur de champ maximum obtenue s’étendra de 1 m à l’infini, la mise au point précise se situant à 1,5 m.

Sur ce second exemple, en utilisant un diaphragme de f/5,6, la profondeur de champ s’étend de 1,5 m à l’infini, la mise au point précise se situant entre 3 et 4 m.

 

Schéma d'un objectif calé sur l'hyperfocale pour une ouverture de f/5,6

Hyperfocale pour une ouverture de f/5,6

 

Ces deux exemples vous permettent de constater qu’en passant du diaphragme f/8 au diaphragme f/5,6, la profondeur de champ est passée de 1 m à l’infini à 1,5 m à l’infini.

 

Sur cette vue d'un objectif 50 mm Canon, la profondeur de champ s'étend de 1,70m à l'infini.

Objectif 50mm Canon calé sur l’hyperfocale à f/22 – la profondeur de champ s’étend de 1,70m à l’infini.

Enfin sur cette photographie d’un objectif Canon de 50mm de focale vous pouvez constater l’étendue de la zone de profondeur de champ avec un diaphragme de travail de f/22, d’environ 1,60m à ?.

En pratique, sans jamais refaire de mise au point, tout sujet éloigné de plus de 2,00 m du photographe sera net à coup sûr !

Avantages de cette méthode

L’intérêt de cette technique est de pouvoir déclencher sans même mettre l’œil au viseur !
Le gain de temps en reportage est extraordinaire.

L’hyperfocale se révèle beaucoup plus rapide que les meilleurs systèmes autofocus.
Pour une bonne efficacité, préférez des objectifs à focale fixe allant du grand angle à la focale normale (jusqu’à 50mm en 24×36).

Certains petits zooms bien conçus permettent d’utiliser l’hyperfocale.
Par contre dès que les focales s’allongent, la précision n’est plus suffisante.

Astuce

Pour pouvoir couvrir une manifestation en toute quiétude :

  •  réglez votre appareil en mode « A » ou « Av » ;
  • utilisez une focale fixe équivalente à 35mm ou 28mm ou plus courte ;
  • adoptez le diaphragme offrant la meilleure qualité optique (très souvent f/5,6 à f/8 sur les optiques à focale fixe) ;
  • choisissez une sensibilité ISO compatible avec la luminosité, offrant un bon temps de pose dans toutes les directions ;
  • bloquez votre bague de mise au point réglée sur l’hyperfocale avec du ruban adhésif noir (gaffer).

Vous voilà prêt(e) à mitrailler sans vous soucier des réglages !

Calcul ? Calculateurs en ligne…

Si votre objectif ne vous offre pas les repères nécessaires, vous pouvez calculer votre hyperfocale en vous rendant sur un de ces sites :

Une fois votre appareil réglé sur l’hyperfocale, vous savez que vous êtes net de la moitié de cette hyperfocale à l’infini.

 

A quelle occasion pensez-vous tester cette technique ?
Rappelez-vous, on ne maitrise que ce que l’on pratique.
Dites-moi si vous avez trouvé comment faire avec votre objectif.

Si les repères de distance ne sont pas portées sur votre matériel, il y a une solution simple, je vous laisse y réfléchir…

Auteur de l'article

Patrick LOUICHE

42 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voulez-vous réussir à obtenir les photos dont vous rêvez et...
Apprendre à photographier
Entrez votre adresse email pour recevoir le Guide Gratuit: 11 conseils pour améliorer votre prise de vue

Télécharger Le Guide gratuit "Mieux Photographier"

Entrez simplement votre adresse Email pour recevoir la méthode maintenant

Vos informations sont en sécurité

Partagez11
Tweetez
Enregistrer
+1