Concours Photo Général

Photo de mariage, pour le meilleur et pour le pire…

Photo de mariage d'un couple en prise e vue plongée
Ecrit par Patrick LOUICHE

Hervé est le fils aîné de la famille.

Les rapports entre Hervé et ses parents ont toujours été extrêmement difficiles…

Plutôt que de vous donner de nombreux détails, si vous avez lu « Vipère au point » d’Hervé Bazin, vous aurez tous compris…

Malgré cela, Hervé reste très attaché à sa famille.

Photo de mariage de couple de jeunes mariés sur la plage

Arrivé à l’âge adulte, il fréquente une première jeune femme… se sépare…

En fréquente une deuxième… se sépare…

Et vient un jour avec sa nouvelle compagne.
Il est un peu moins courant qu’aujourd’hui de vivre maritalement et sa mère est ulcérée de cette « vie dissolue » !

Sa mère n’accepte pas de recevoir cette troisième femme :
« Elle entrera à la maison quand tu me présenteras ton certificat de mariage ! »

Et la pauvre Françoise doit attendre dehors, assise sur la Norton Atlas…

Heureusement, il fait beau, c’est le printemps !

Un jour Hervé téléphone à son frère : « Salut frérot, qu’est-ce que tu fais vendredi, dans 15 jours ? »

 « Tu pourrais venir faire les photos de mariage d’un copain qui se marie ?»

Didier se rend à Paris avec son reflex, pour découvrir que le copain qui se marie… n’est autre que son grand frère…

Hervé épouse Françoise !

C’est la grande époque de l’argentique, il réalise un beau reportage, bien dans le style « photo de mariage » en noir et blanc.

Didier habite encore chez ses parents.

En grand secret, il développe ses négatifs, fait ses tirages le soir, quand tout le monde est couché.

Comme beaucoup d’étudiants, son labo est installé le soir dans la chambre, quand toutes les lumières sont éteintes pour éviter les lumières parasites.

Sûr que le numérique change la vie !
Faire de la photo argentique est plus qu’un passe temps, c’est un dévore temps !

Tout se passe pour le mieux et remet plusieurs albums aux mariés.

Le mois suivant, Hervé se pointe chez ses parents, sa femme à ses cotés, il sonne.

Sa mère ouvre.

Se renfrogne à la vue de Françoise !

Hervé jovial, heureux de son coup, tend son livret de famille :
« Elle peut entrer maintenant ? »

Sa mère ne peut s’empêcher de rire de la situation…

un peu gênée malgré tout, si elle avait su…
Elle l’aurait reçu la dernière fois !

Née à Paris, dans le XXème, tout comme son mari, elle ressent un petit pincement à l’estomac de voir que son fils et sa bru habitent et se sont mariés dans le XVIème.

Hervé remet l’album de photo de mariage.
Il s’amuse avec Didier de la surprise !
Toute la famille est réunie !

Apparemment, c’est le bon choix !

Plus de 40 ans après, Hervé et Françoise sont toujours ensemble, parents d’un garçon et d’une fille et deux fois grands-parents, un petit garçon et une petite fille…

Jean-Yves Klein

Pensez à commenter pour faire gagner cet auteur !

Auteur de l'article

Patrick LOUICHE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1
Comment puis-je vous renseigner ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion. Patrick Louiche.
Powered by