Photos de repas de fêtes, comment les réussir ?

Les photos de famille et entre amis n’ont pas toujours l’élégance et la qualité de lumière des reportages shootés par les professionnels.

Voilà quelques conseils, simples à mettre en œuvre pour vous en approcher, même avec un compact !

 

Photographiez les repas de fête quand la table est encore en ordre. Faites attention que les têtes des convives du premier plan ne cachent pas les autres. © Monkey Business - Fotolia.com
Photographiez les repas de fête quand la table est encore en ordre.
Faites attention que les têtes des convives du premier plan ne cachent pas les autres.
© Monkey Business – Fotolia.com

La lumière ambiante d’abord !

Privilégiez votre lumière ambiante en laissant votre appareil en mode automatique priorité diaphragme.
Ramenez juste un peu de lumière avec le flash pour déboucher les ombres.

C’est on ne peut plus simple, il suffit d’afficher -1 à -2 sur la correction d’exposition au flash !
Et vous laissez tout en automatique !

Enfin, vous laissez tout en automatique, si vous avez choisi un bon appareil qui vous le permet !…

En effet, de mon nombreux appareil photo, et pas les moins chers, loin de la, sont suffisamment mal conçues pour sélectionner le temps de pose du 1/125 voire 1/250, dès qu’on allume flash.

Dans de telles conditions, vous ne pouvez plus profiter de la lumière ambiante.

Dans ce cas, une seule solution :

  • vous mesurez la lumière ambiante avant d’allumer le flash et vous réglez votre appareil de façon à obtenir au moins le trentième de secondes.
  • Pour des photos de repas, je privilégie toujours les objectifs à focale fixe, pour leur grande ouverture mais vous pouvez préférer utiliser un zoom, à condition d’opter pour un modèle à diaphragme constant ouvrant à f/2,8.
    Est-il nécessaire de vous préciser qu’un zoom f/3 – f/5,6 n’est pas très utilisable dans ce genre de circonstances.
    Si vous n’avez pas mieux, vous devrez augmenter la sensibilité ISO pour vous retrouver avec une vitesse du 1/30 et un diaphragme fermé de 2 crans au-dessus de l’ouverture maximum.
  • Cette petite précision sur le choix de l’objectif étant faite, après avoir pris votre mesure ambiante en automatique, vous reporterez ces indications en mode manuel, toujours avec la même correction de moins 1 à moins 2 sur le flash.
    Pour une photo du style de celle qui est présentée dans cet article, vous aurez un meilleur résultat avec une correction à moins 2.
  • À vous de faire vos essais, avec votre matériel, mais la recette est la.

Repas de fête, les photos avant le repas !

N’attendez pas pas le dessert pour photographier.

Dès que les convives sont installés, faites vos photos avant que la table ne soit en désordre, la nappe éventuellement tachée.
Si vous faites parti des invités, non seulement vous aurez de plus belles photos, mais vous serez tranquille pour profiter de la soirée avec vos amis !

Ce tuto vous est utile ?
Faites-nous part de vos expériences dans ce domaine.

 

 

26 réponses sur “Photos de repas de fêtes, comment les réussir ?”

  1. Bonjours patrick, excellent tuto, et l’idée du podcast est super je trouve. Je prend note de tes conseils. Je découvre juste ton site donc je vais aller visiter un peu. On s’est croisés à la rencontre d’Aurélien début décembre, tu te souviens peut être?

  2. Merci Patrick pour la petite animation de noël et merci pour tous cette mine de renseignements prodigués tout au long de l’année !

    Et JOYEUX NOEL A TOUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    P.S. : Je ne suis pas fan de ce tuto audio mais c’est pas grave…..c’est noël !

  3. Tuto très intéressant techniquement. Au vu de quelques expériences de photos de tables, je me pose une question : mieux vaut-il être plus témoin discret (laisser venir les expressions, positions, jouer la carte du naturel) et donc patient avant de trouver le moment de déclencher… ou bien plus directif et « dresser le tableau » où les indications à donner aux convives sont tout un art. Cela a le mérite de l’efficacité. Merci pour ces conseils toujours instructifs.

    1. C’est vraiment affaire de goût et de personnalité.
      Les deux démarches se défendent et pourquoi pas jouer sur les deux palettes ?
      La méthode que j’indique a l’avantage de vous libérer rapidement pour profiter de la soirée.
      Pour d’autres, profiter pleinement de la soirée sera de continuer à photographier…


    1. sabrina:

      Je n’arrive pas à lire le tuto sur Mac.. une astuce ? Merci et joyeuses fêtes.
      VA:F [1.9.21_1169]

      Bonsoir Sabrina,

      Ce tuto est dispo uniquement en podcast,si je ne m’abuse.

      Cordialement.
      Franck.

      please wait…

      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
      VA:F [1.9.21_1169]

      Rating: 0 (from 0 votes)

  4. Merci Patrick pour ce tuto.Des photos de famille en intérieur ENFIN réussies !!!
    Je préfère les écrits,mais c’est toi le taulier !
    Joyeux Noël à toi & à tous & toutes.

      1. Bon heuuu…, je ne sais pas où caser ça, mais tant pis… Je suis sur que notre ami Patrick me pardonnera…
        Je vous souhaite à tous un très joyeux Noël, que tous vos voeux soient exaucés!

  5. Merci pour les conseils, surtout pour les détails concernant les vitres et autres phénomènes parasites! On ne fait pas assez attention à ces détails et on s’en aperçoit qu’après, mais trop tard!!!!
    Encore merci le Granvillais, de la part de l’Hérouvillais!!!

  6. merci pour ces conseils très avisés. Comme d’habitude, vous allez à l’essentiel, et la mise en oeuvre reste simple., ce qui va permettre de passer ensuite à l’apéro sans stress
    Joyeux Noël à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *