Pratique

Un regard de photographe en 6 exercices simples

Un regard de photographe - regard féminin au travers des branches
Ecrit par Patrick LOUICHE

La photo numérique révolutionne la façon de photographier mais ne vous garantit pas encore un regard de photographe en mode automatique !

Epoque bénie du déclenchement gratuit !
Les plus anciens se rappellent le coût d’une pellicule argentique…
Je ne vous parle pas du développement et du tirage !

 

Un regard de photographe - regard féminin au travers des branches

Un regard de photographe est rarement inné ! Comme la musique, la littérature, il s’éduque !

Un photographe passionné pouvait dépenser une à deux fois le prix de son appareil photo (compris les accessoires) dans ce qu’on nomme gentiment « les consommables »…
Piles et pellicules…

Nous vivons dans une période de clics gratuits illimités.
Ça aide bien pour développer un regard de photographe…
Oui, mais…

C’est à la fois un avantage et un inconvénient pour vous en tant que photographe amateur plus ou moins débutant(e)…

D’une part, vous pouvez apprendre, vous former plus rapidement…
Plus facilement…
Plus économiquement…

D’un autre côté, de nombreux photographes amateurs ont tendance à déclencher un peu n’importe comment…
À mitrailler…
Sans bien travailler leur composition et comptent un peu trop souvent sur la chance pour obtenir la photo du siècle !

Malheureusement… ou heureusement…
Ça ne marche pas comme ça !

Se forger un regard de photographe, ça se travaille…

Ça demande du travail !
Mais comme disait le grand Confu(c)s… «  »Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie. » !
Alors : « Au non-boulot ! »

Je compte sur vous, vous ne déclencherez plus jamais au hasard,
Plus jamais !

A partir d’aujourd’hui, vous commencez à photographier avec intention !
Promis, juré !
Cochon qui s’en dédit !

Avant d’appuyer frénétiquement sur le déclencheur…
Demandez-vous systématiquement :
« Qu’est-ce que je veux transmettre ?
Quelle histoire je veux raconter ? »

C’est ça un regard de photographe !

Le regard de photographe

Il y a plusieurs façons de s’entraîner pour y parvenir.
Voici quelques « divertissement » faciles à mettre en œuvre pour vous aider à améliorer votre regard de photographe, peu importe l’appareil photo ou l’objectif que vous utilisez.

Six étapes pour commencer avoir regard de photographe
À regarder photographiquement !

1 – Un regard de photographe, c’est voir la lumière

Voir la lumière, la sentir, s’en imprégner !
Jouez avec la lumière…
Jouez avec la lumière et les ombres.

Soyez conscient de la qualité de la lumière autour de vous, la lumière ambiante…

Lumière dure ou lumière douce ?

Quel est son effet sur les objets, les voitures, les bâtiments…
Les gens…
Les couleurs…

Plus vous prenez conscience de la qualité et de la quantité de lumière, plus vous serez capable de l’exploiter et de l’utiliser à bon escient.
Plus vous serez capable de l’utiliser en cohérence avec ce que vous voulez montrer !
Peu importe l’heure de la journée, la saison.

  • Un sujet
  • Une intention
  • Une lumière
  • Une cohérence

Un regard de photographe passe par la lumière

Voir la lumière, son effet sur la construction et les objets autour de vous est essentiel.
Quand vous savez voir la lumière et l’utiliser, tout objet ordinaire devient un sujet de prédilection pour une photo extraordinaire…
Pas moins !

2 – Exprimez votre regard de photographe avec les règles de composition

Il existe plusieurs façons d’exprimer votre regard de photographe.
Elles commencent toutes par les décisions prises avant d’appuyer sur le déclencheur.

Utilisez le point de netteté et la profondeur de champ

La façon évidente de diriger l’œil du spectateur est de le concentrer sur le sujet.
De l’empêcher de voir autre chose…

Y’a un truc !
Ça s’appelle la profondeur de champ.
La bonne profondeur de champ !

Un truc tout bête, vieux comme la photo !
Un aimant à regard !

Ça vous scotche l’œil du spectateur, sans aucune erreur quant à l’endroit où il doit aller !
Boum, direct !

C’est tout simple !
Ça ne vous prend qu’une fraction de seconde…
Suffit d’y penser, choisir le bon diaph…
Et recomposer…
Bah, oui, quand même !

Vous devez y réfléchir…
Systématiquement…
Pour chaque image…

Et bientôt vous prendrez des décisions aussi rapidement…
Sans y réfléchir…
Comme vous changez de vitesse au volant de votre polluante !

Voilà vraiment le truc le plus simple, le plus banal…
Mais tellement efficace pour votre « regard de photographe »…
Tu parles, juste un ajustement mécanique (le diaphragme) !
Mais sacrément efficace pour renforcer l’impact de vos images.

3 – Regard de photographe et lignes directrices

Trop souvent ignoré, l’utilisation des lignes est un outil puissant pour diriger l’œil…

Ou alors, c’est tellement mal utilisé…
A pleurer !

Utilisez les lignes directrices dans votre composition…
Mais, avec élégance !

Ne faites pas la daube habituelle des photographes du net !
Ayez un vrai regard de photographe !
Ne vous prenez pas pour un hérisson chaque fois que vous voulez photographier une route…
Ou des rails de chemin de fer…

Le hérisson, le pauvre, je crois qu’il est myope.
Mais pas vous…
Peut-être que oui…
… mais vous mettez des lunettes…

Le hérisson se promène au milieu de la route et se met en boule pour se protéger quand apparait une voiture…
… dès fois, il en réchappe, il passe entre les roues…

Les photographes me font bien rigoler quand je les vois prendre des risques, au milieu de la circulation…
Pour prendre une photo d’un banal…
D’un ennui…
À mourir…

En général, ils deviennent hérisson dès l’achat de leur premier grand angle !
Ils n’en peuvent plus des perspectives…
Hypnotiques !

Oui, mais l’hypnose, ça endore !
Un regard de photographe rejette la symétrie !
Un vrai regard de photographe se délecte d’asymétrie !

Alors pour vos perspectives de délire, utilisez la technique suivante…

4 – Un regard de photographe adore la règle des tiers

Placer votre sujet au bon endroit dans votre cadre est la décision la plus importante à prendre en ce qui concerne votre composition.
Vous ne devez pas abuser et vous « enfermer » dans la règle des tiers, c’est un fait…
Vous pouvez même la casser…
Intentionnellement…
Pas par maladresse !

Commencez par bien maîtriser la règle des tiers…
Ensuite, amusez-vous à briser cette sacro-sainte règle des tiers
Tant que vous savez pourquoi !
Ça viendra tout seul !

5 – Un regard de photographe joue avec la couleur

Tout comme la mise au point, la profondeur de champ, les perspectives et la règle des tiers, la couleur est un outil puissant pour attirer l’attention.

Mais attention, c’est un peu comme le sel et le sucre dans l’alimentation industrielle !
On l’utilise trop souvent pour faire passer un met indigeste !

Là, ce n’est pas votre faute.
Vous n’y avez peut-être jamais pensé !

Pour vous rééduquer, mettez votre appareil en noir et blanc !
Au début, vous allez surement être très déçu des résultats…
La plupart de vos photos risquent de vous paraitre insipides !

Un peu de courage et de ténacité, que diable !
C’est pour votre bien !
Faites ça de temps en temps…
Pas pour des photos importantes pour votre belle-mère !
(Pauvres belle-mère, qu’est-ce qu’elles prennent depuis des siècles !)

Vous construirez rapidement des compositions plus solides !
Alternativement, parce que la couleur attire l’œil, c’est aussi une raison pour convertir votre image en couleur en noir et blanc afin d’éliminer les éléments colorés gênants et de faire des images plus fortes !

6 – Un regard de photographe adore les motifs

Voir et utiliser des motifs répétés doit devenir une habitude…
Quand il y en a !
Ce n’est pas toujours le cas…
Et ça doit être franc et bien visible !
Pas de demi-mesure !
Vous jouez motifs et répétitions ou pas !
Pas d’eau tiède !
C’est chaud bouillant ou c’est glacé !

Mieux encore, chercher des ruptures dans le motif !
Du style une boite de 10 ou 12 œufs et il en manque un…
Ou vous l’avez remplacé par un kiwi…
Pas très coloré le kiwi…
Plutôt un truc bien pétant…
Rouge, jaune ou vert…
Pourquoi pas bleu…

7 – Un regard de photographe fait plus avec moins !

Apprenez à faire des images plus fortes en virant les détails inutiles.

C’est une constante chez la plupart des amateurs !
Trop de bazar dans le cadre !
Kodak conseillait dans ses brochures « avancez d’un mètre avant de déclencher ! »

Ils voulaient dire par là « Vous cadrez trop large, vous laissez plein de choses inutiles dans votre cadrage ! »
Apprenez à ne laisser que ce qui sert votre message.
Tout le reste ne sert qu’à détourner l’attention…
Appauvrir votre message…
Appauvrir votre photo !

Restez simple !
Antoine de Saint-Exupéry disait « La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer. »
Ok, vous n’êtes pas Saint-Ex…
Mais vous pouvez vous en inspirer, non ?

Moins c’est plus, pensez minimaliste et donnez plus d’impact à vos photos !

8 – Rapprochez-vous, rapprochez-vous encore !

Les objets, même les plus ordinaires, ont l’air plus intéressants si vous les cadrez de tout près…
En n’en prenant qu’une partie, un détail…
En gros plan !

Vous pensez être assez proche ?
Approchez-vous…
Approchez-vous encore…
Vous venez de rayer votre objectif sur la pointe des ciseaux ?
C’était peut-être un peu trop près…
Mais, on ne photographie pas des ciseaux tous les jours !

5 – Le point de vue fait aussi partie du regard de photographe

Essayez de photographier sous différentes perspectives.
Différents points de vue…

En hauteur, en plongée…
Au ras du sol, en contre-plongée…
Ecartez-vous du point de vue habituel, à hauteur de femme (depuis qu’il y a des auteuses…)

Inclinez votre caméra de haut en bas…
Par pitié, pas de droite à gauche !
Enfin, pourquoi pas si vraiment ça met votre sujet en valeur…
Surtout pas quand vous ne savez pas comment photographier tellement ce que vous avez devant vous est nul !
Ou peut-être êtes-vous un peu fatigué…
Rangez votre appareil et profitez du bon air…

Mais, la plage de Berck à 45°…
Berck, Berck, Berk !

Seulement pour des images plus dynamiques…
Mais c’est très difficile à bien réussir…
Dans le doute, restez classique !
L’horizon, horizontal !

6- Un regard de photographe voit aussi le fond !

Rien de tel qu’un bout d’affiche, un réverbère, une branche d’arbre, un bout d’éolienne…
Pour vous planter une photo !

Ne tombez pas dans le syndrome du serpent !
Le serpent qui hypnotise sa victime…

Détachez-vous de votre sujet principal et promenez votre œil dans le cadrage !
Il suffit d’un court instant pour balayer les bords de votre cadre et vérifier votre arrière-plan…
Pour repérer les éléments gênants.

Il suffit également d’un court instant pour vous déplacer d’un côté ou de l’autre…
Dans un sens ou dans l’autre…
Et vous débarrasser d’un élément gênant,
Éviter une branche sortant de la tête de votre chérubin comme les bois d’un cerf !

En conclusion

Un regard de photographe se travaille, s’entraîne, s’éduque !
La prochaine fois en sortant avec votre appareil photo, prenez votre temps.
Réfléchissez davantage à ce que vous voulez transmettre avec vos images.

Travaillez systématiquement les différents points évoqués plus hauts, comme autant d’exercices.

Bientôt, ces règles de composition deviendront une seconde nature.
Rapidement, vous verrez des images plus fortes.

Vous intègrerez plusieurs éléments tels que

  • des motifs répétés
  • des lignes directrices
  • les lignes de fuite
  • la règle des tiers
  • la couleur

pour attirer notre attention sur le sujet principal de vos images.
Vous les appliquerez sans même y penser.
Votre regard de photographe sera éduqué…
Vous serez devenu un(e) photographe.

Entrainez-vous et amusez-vous bien !

Auteur de l'article

Patrick LOUICHE

2 Commentaires

  • bonjour patrick je m’appelle aussi patrick j’ ai un nikon d 7200 je vient d’acheter un 50mm 1.4 g mais il m’arrive d’avoir des photos flous quel astuce pour de bonnes photos et reussir un beau flous d’arriere plant merci

    • Bonjour cher homonyme !
      Flou de bougé ou de netteté ?
      Ce n’est pas le même problème… ni la même solution.
      Un beau flou d’arrière plan :
      Un diaph ouvert + mise au point sur le 1er plan.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voulez-vous réussir à obtenir les photos dont vous rêvez et...
Apprendre à photographier
Entrez votre adresse email pour recevoir le Guide Gratuit: 11 conseils pour améliorer votre prise de vue

Télécharger Le Guide gratuit "Mieux Photographier"

Entrez simplement votre adresse Email pour recevoir la méthode maintenant

Vos informations sont en sécurité

Partagez7
Tweetez
Enregistrer2
+1