Cours Photo Général

Sensibilité ISO ASA DIN, le triangle d’exposition

Correspondance sensibilité ISO ASA DIN
Ecrit par Patrick LOUICHE

Sensibilité iso asa din, rien de bien compliqué !

Que vous vouliez faire une conversion asa iso, comprendre ce que va vous apporter de passer à 400 asa, vous avez intérêt à jongler avec ça sans réfléchir !

Les problèmes d’iso, caméra ou appareil photo… la plage iso est la même !
ISO 400 ou 400 ASA, même combat.

La sensibilité nominale est couramment de 200 ISO sur de nombreux appareils photo numériques.

La sensibilité ISO indique la capacité d’un film ou d’un capteur numérique à réagir à la lumière.

En fait le système ISO regroupe deux anciens systèmes ASA et DIN.

Il faut savoir qu’au début des pellicules chaque fabricant avait son système de sensibilité propre !

Petit à petit deux systèmes, ASA et DIN, se sont imposés parce que très pratiques à utiliser.

Le système ASA

La pellicule de base : une 100ASA – 21 DIN

C’est une pellicule fine permettant de reproduire de fins détails, dans de bonnes conditions de traitement et développement.

Une pellicule de 50 ASA est deux fois plus lente. C’est à dire qu’elle réagit deux fois moins bien à la lumière.

Si je prend par exemple f/8 au 1/125 avec une 100ASA

Il faut deux fois plus de temps pour faire la même photo avec une 50 ASA, soit f/8 au 1/60

Mais on aurait une image beaucoup plus fine.

Dans l’autre sens une 200 ASA a besoin de deux fois moins de lumière pour réaliser la même photo ; si je reprends mon exemple de départ f/8 au 1/125, avec une 200 ASA, il faut f/8 à 1/250.

Avec une 400 ASA il faut à nouveau deux fois moins de lumière.
En fait une 100 ASA est quatre fois moins sensible qu’une 400 ASA ou une 400 est quatre fois fois plus sensible qu’une 100 !

C’est très facile à utiliser !
Si je continue avec mon exemple f/8 au 1/125 avec une 100ASA, à 400 ASA je passe à f/8 au 1/500

Le système DIN

Chaque fois qu’on passe d’un degré au degré supérieur on a une pellicule un tiers plus sensible que la précédente.

Pour une 100ASA – 21 DIN si on passe à 22 DIN on est 1/3 plus sensible.
Dans l’autre sens quand on diminue d’un degré DIN.

C’est très pratique lorsque vous voulez une toute petite correction d’exposition en automatique et faire De 1/3 de valeur.

Pour les valeurs intermédiaires il est beaucoup plus simple de se rappeler les DIN que de se rappeler les valeurs ASA, quand même plus difficile à retenir.

Voilà pourquoi les deux systèmes ont perduré.

Classement des sensibilités

Ensuite on classe les films en films lents jusqu’à 100 ASA.

100 à 200 les films à rapidité normale.

Puis les films rapides mais présentant beaucoup plus de grain parce que la sensibilité d’un film dépend de la taille des grains d’argent utilisés.

Plus on monte en sensibilité et plus on a de gros grains, plus on voit la structure des groupes de grains d’argent, comme on a du bruit numérique…

En photo numérique

Comme on fait avec un magnétophone lorsqu’on enregistre le son.

Si le son est très faible, on augmente le volume !
Avec un capteur photo numérique c’est pareil !

Mais quand on amplifie le signal, on amplifie les défauts, les parasites.
Aucun système d’enregistrement n’est parfait !

Le bruit de fond sur un capteur numérique est à peu près constant.
Si on amplifie le signal, parallèlement, ont amplifie le bruit parasite.

Ce bruit correspond un peu au grain sur les photos argentiques.
Le grain argentique est plus esthétique que le bruit numérique !

Vous trouverez à ce sujet dans la notice de votre appareil photo une mesure de signal sur bruit.

Auteur de l'article

Patrick LOUICHE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1
Comment puis-je vous renseigner ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion. Patrick Louiche.
Powered by