Tableau des indices de lumination ( IL ou EV )

Le tableau des indices de lumination est un peu passé de mode avec l’avènement de la photo numérique.

Les indices de lumination bien compris permettent de mieux :

  • maitriser l’exposition des photographies ;
  • comprendre les fiches techniques des appareils photo ;
  • changer les couples vitesse diaphragme pour modifier la profondeur de champ.

Qu’est-ce qu’un un indice de lumination ?

Un indice de lumination correspond à un niveau de lumière ambiante.

Le tableau des indices de lumination donne tous les couples temps de pose / ouverture (vitesse / diaphragmes) permettant d’aboutir à une exposition correcte du film ou du capteur numérique pour une sensibilité ISO donnée.

Appareils mécaniques automatiques à indice de lumination

Ces indices de lumination ont été utilisés sur les appareils mécaniques pour simplifier les réglages.
Il suffisait d’indiquer un indice de lumination, donné par la cellule (cellule à main ou intégrée), pour que les temps de pose et les ouvertures soient couplés.
En changeant l’ouverture d’un cran, mécaniquement, le temps de pose changeait d’un cran.
Ce que font aujourd’hui tous les appareils électroniques, quelque soit le mode utilisé, programme, Av, Tv, etc…

Mesure en indice de lumination : I.L. ou E.V.

Dans ces deux exemples, vous voyez la correspondance de façon pratique entre une mesure en ouverture (diaphragme) et temps de pose (vitesse) et la mesure en indice de lumination (I.L.)ou « Exposure Value » (E.V.)

Tableau des indices de lumination et posemètre

Mesure en indice de lumination indiquant I.L. 8 ou E.V. 8.

 

Tableau des indices de lumination et posemètre

La même mesure en couple vitesse / diaphragme correspondant à l’indice de lumination 8.

Valeur de temps de pose « 1/60 » que vous pouvez retrouver sur le tableau ci-dessous, à l’intersection de la ligne de l’indice de lumination « 8 » et de la colonne de l’ouverture « f/2 ».

Tableau des indices de lumination

IL/EVf/1f/1,4f/2f/2,8f/4f/5,6f/8f/11f/16f/22
-38"15"30"60"125"250"500"1000"2000"4000"
-24"8"15"30"60"125"250"500"1000"2000"
-12"4"8"15"30"60"125"250"500"1000"
01"2"4"8"15"30"60"125"250"500"
11/21"2"4"8"15"30"60"125"250"
21/41/21"2"4"8"15"30"60"125"
31/81/41/21"2"4"8"15"30"60"
41/151/81/41/21"2"4"8"15"30"
51/301/151/81/41/21"2"4"8"15"
61/601/301/151/81/41/21"2"4"8"
71/1251/601/301/151/81/41/21"2"4"
81/2501/1251/601/301/151/81/41/21"2"
91/5001/2501/1251/601/301/151/81/41/21"
101/10001/5001/2501/1251/601/301/151/81/41/2
111/20001/10001/5001/2501/1251/601/301/151/81/4
121/40001/20001/10001/5001/2501/1251/601/301/151/8
131/80001/40001/20001/10001/5001/2501/1251/601/301/15
141/80001/40001/20001/10001/5001/2501/1251/601/30
151/80001/40001/20001/10001/5001/2501/1251/60
161/80001/40001/20001/10001/5001/2501/125
171/80001/40001/20001/10001/5001/250
181/80001/40001/20001/10001/500
191/80001/40001/20001/1000

18 reflexions sur “Tableau des indices de lumination ( IL ou EV )

  1. François PALISSON

    Bonsoir

    Attention! la formule doit être corrigée pour être lue:

    IL = Log(base 2){N*2/T}

    N**2 doit se lire N x N ou N au carré.

    Ainsi: quand T est multiplié / divisé par 2, le Log(base 2) est diminué / augmenté de 1

    quand N est multiplié / divisé par 1,4, le Log(base 2) est
    augmenté / diminué de 1.

  2. Sébastien Woehl

    L’IL se calcule comme suit :
    IL = log(LS/K) ou IL = log(N²/T)

    Les deux sont indépendants, en particulier log(N²/T)ne dépend pas de la sensibilité.
    Il suffit de regarder un posemètre ou un objectif pourvu du couplage IL pour voir que, par exemple, 1/125s et f/16 c’est toujours IL=15.

  3. Pingback: Qu’est ce qu’un STOP en photographie | Photo Club de Mauves

  4. Sebastien

    Merci pour le tuto c’est très instructif j’ai effectivement fait des test avec mon flash mètre avec la mesure ev et cela correspond sur 100 iso .par contre j’ai deux questions a vous poser qui pose problèmes comment faire le couple par exemple avec un iso 200? y a t’il un calcule .les indices Ev corresponde a un eclairage ,ambiance?

      1. Patrick LOUICHE Auteur de l'article

        Oui, vous avez 3 paramètres en équilibre :

        1. ouverture (réglée par le diaph)
        2. temps de pose (réglé par l’obtu)
        3. sensibilité (déterminée par l’indice ASA ou DIN)

        Dès que vous changez un des trois, vous devez modifier, en sens inverse, un des deux restants dans les mêmes proportions, pour retrouver la même expo.
        Dans votre exemple, vous modifier l’indice ASA d’une valeur, vous devez modifier d’une valeur, soit en fermant l’ouverture, soit en raccourcissant le temps de pose.

  5. Pingback: Estelle WINTZER (ckoms) | Pearltrees

    1. Patrick LOUICHE Auteur de l'article

      Bonjour,
      sans précision, en photo les données correspondent à 100 ISO.
      A la suite de votre commentaire, je viens de modifier le titre pour préciser que ce tableau correspond à une sensibilité de 100 ISO.

  6. Pingback: Photo & post traitement | Pearltrees

  7. Pingback: PHOTO | Pearltrees

  8. Pingback: Exposition | Pearltrees

  9. Pingback: La lumière, notions essentielles | Comment Apprendre la Photo - Blog photo

  10. Pingback: L’appareil photographique manuel

  11. Pingback: L’appareil photographique manuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *